Dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi peut-on dire que « Le Tartuffe » de Molière est une pièce classique ?? Vous réfléchirez non seulement sur les aspects formels de la pièce mais aussi sur ses enjeux idéologiques ( moraux,philosophiques …)

Qu’Est-ce que le théâtre classique ??

Il s’agit du théâtre de la seconde moitié du XVII eme siècle, il répond à un ensemble de règles inspirées du théâtre antique. D'abordtacites, ces règles, connues sous le nom de règles des trois unités:
=> unité de temps: « en un jour »
=> unité de lieu: « en un lieu »
=> unité d’action: « un seul fait accompli »
Ellepermettait à la fois de respecter la bienséance (et ainsi de ne pas choquer le spectateur) et de donner un caractère vraisemblable aux faits représentés. Tout cela pour satisfaire le spectateur duXVIIème siècle.

Le sujet invite à l’explication, en quoi ….. « Le Tartuffe » … Pièce classique??

Intro:
=> parler du contexte( publication de Tartuffe: 1664, vie religieuse très importante,XVII eme siècle, classicisme)
=> Reformuler le sujet
=> Poser une problématique

Problématique: En quoi « Le Tartuffe » de Molière est un genre de théâtre classique?
Qu’Est-ce qui prouve que « Le Tartuffe » est classique??

Plan:
=> intro
=> I- Les aspects formels de la pièce ( les règles de la pièce classique)
=> II- Les enjeux idéologiques de « Tartuffe »
=> conclusionIntro:
« Le Tartuffe » de Molière est représenté pour la première fois en 1664, s’intitulant Tartuffe ou l’hypocrite, écrit durant la période classique, définit par un mouvement visant à la clartéet harmonie, ce qui exige donc des contraintes d’ordre et de symétrie. Ainsi en quoi «  Le Tartuffe » est un genre de classique? Quels éléments permettent de le prouver ??? Nous en viendrons doncà parler des aspects formels de cette pièce en s’appuyant sur les règles du théâtre classique, puis nous parlerons des enjeux idéologiques de la pièce , qu’ils soient philosophiques, moraux...
tracking img