Dissertation autobiographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1696 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans son journal Les Enfants humiliés, Georges Bernanos, après avoir évoqué ses rêves d’enfant, prête au lecteur la réaction suivante: « Vous me direz que cela ne vous regarde pas, que s’il me plaît de poursuivre ma conversation avec l’enfant que je fus, cette touchante scène de famille vous laisse de glace, que vous vous fichez complètement de ce marmot. C’est votre droit. ». Cette réactioncorrespond-elle à votre expérience de lecteur d’œuvres de nature autobiographique ?

Chez l’auteur qui écrit son autobiographie, est présent le plaisir d'écrire, le désir de se souvenir, de revivre le passé, ou de se justifier. Cependant il faut que le lecteur apprécie cette lecture et s’identifie dans le narrateur; sinon quel serait l’intérêt de connaitre l’intimité d’une personne ? Dansson journal Les Enfants humiliés, Georges Bernanos nous annonce, nous lecteur, que si sa vie ne nous intéresse point et que nous nous en « fichions complètement », c’est notre droit. Cet auteur nous met face à un problème: Cette réaction correspond-elle à notre expérience de lecteur d’œuvres autobiographique ? Nous étudierons deux cas, premièrement si cette réaction nous convient-elle etdeuxièmement si nous aimons lire les œuvres autobiographiques. En dernier, nous ferons une synthèse entre ces deux avis en élargissant le problème.

Pour commencer, si nous suivons le raisonnement de Georges Bernanos, certains lecteurs « se fichent » de la vie intime, de l’enfance, du début du vie d’un auteur. Ces personnes là sont donc d’accord avec la réaction de l’autobiographe des Enfantshumiliés. Cette idée est sans doute plus faible que son contraire. Les lecteurs ne se sentent pas concernés par la vie intime d’un autre, ce qui est normal surtout s’ils n’ont aucun point commun, aucunes aventures communes, rien en commun. Ils ont leurs propres problèmes sentimentaux ou de santé et ne vont pas se préoccuper des soucis des autres. Dans Mémoires d’une jeune fille rangée, Simone deBeauvoir nous partage l’heure, le jour et l’endroit où elle est née, elle décrit des photos de familles, elle est fière d’être l’ainée de sa famille etc. Qu’est-ce que cela pourrait apporter au lecteur ? Il n’a aucun lien de parenté avec cette femme et le noms propres cités lui sont inconnus. Dans une autobiographie, l’auteur se confie au livre, il fait part de ses sentiments, de son vécu. Face àcertaines confessions parfois mélancoliques et très personnelles, le lecteur reste indifférent, reste « de glace » comme le dit Georges Bernanos. Dans Enfance de Nathalie Sarraute, l’auteur retrace son enfance à partir de sa naissance jusqu’à son entrée au lycée (à l’âge de onze ans). Elle nous raconte sa jeunesse écartelée entre son père et sa mère, sa solitude, son dégout pour sa mère etc. Lelecteur est toujours aussi insensible avec son histoire, il ne la connait pas personnellement, il « se fiche » de sa malheureuse enfance. Parfois même il peut éprouver un sentiment de lassitude. Le fait qu’un auteur emploie le pronom personnel « je » tout au long de son autobiographie, comme Nathalie Sarraute, accentue le détachement. Le lecteur pense que le narrateur est égocentrique, nombriliste;c’est le but de l’écriture autobiographique après tout. En ce qui concerne le pacte autobiographique, c’est l'engagement que prend un auteur avec son lecteur de raconter directement sa vie (ou une partie, ou un aspect de sa vie) dans un esprit de vérité. Le pacte autobiographique s'oppose au pacte de fiction. Quelqu'un qui propose un roman (même s'il est inspiré de sa vie) ne demande pas de croirepour de bon à ce qu'il raconte : mais simplement de jouer à y croire. L'autobiographe, lui, promet que ce qu'il va narrer est vrai, ou du moins ce qu'il croit est vrai. Il se comporte comme un historien ou un journaliste, avec la différence que le sujet sur lequel il promet de donner une information vraie, c'est lui-même. Dans L'amant de Marguerite Duras même si elle énonce son pacte de façon...
tracking img