Dissertation avec corrigé

Pages: 7 (1574 mots) Publié le: 21 mars 2011
Sujet :Hannah Arendt s'interroge sur le mal en disant: « l'activité de penser en elle-même, l'habitude d'examiner tout ce qui vient à se produire ou attire l'attention, sans préjuger du contenu spécifique ou des conséquences, cette activité donc fait-elle partie des conditions qui poussent l'homme à éviter le mal et même le conditionnent négativement à son égard ? »Dans quelle mesure cesinterrogations vous permettent-elles de comprendre les œuvres inscrites au programme ?

EXPLICATION DE LA CITATION :

Les circonstances du texte, rappelées dans le texte du résumé, à savoir le procès d'Eichmann rappellent que l'activité de penser est précisément montrée par Arendt comme déficiente chez l'ancien criminel nazi. Dans la réflexion qui nous est soumise, cette activité de penser proprementdite est mise en relation avec la faculté avec la capacité à distinguer le bien du mal, elle ferait partie des « conditions qui poussent l'homme à éviter le mal et même le conditionnent négativement à son égard. » Qu'est-ce à dire ? Qu'entend la philosophe par l'activité de penser ? Il n'est nullement dans son intention, en posant cette question, de sous-entendre que la capacité à distinguer lebien du mal serait réservée à une élite de penseurs, et que le commun des mortels serait dépourvu de toute conscience morale. Au contraire, elle insiste sur le fait que l'aptitude à penser est quelque chose dont on doit pouvoir exiger l'actualisation « chez toute personne saine d'esprit, sans considération pour son érudition ou son ignorance, son intelligence ou sa stupidité. » Pour comprendre ceque Arendt entend par « activité de penser », il faut se rapporter à la Critique de la faculté de juger de Kant dont Arendt a fait une lecture politique, et en particulier à la notion de sens commun, condition de possibilité de communication entre les hommes. Le sens commun est l'idée d'un sens commun à tous, « c'est-à-dire l'idée d'une faculté déjuger qui, dans sa réflexion, tient compte,lorsqu'elle pense [...], du mode de représentation de tous les autres êtres humains afin d'étayer son jugement pour ainsi dire de la raison humaine dans son entier » (Kant, Critique de la faculté de juger.)

Or, Eichmann n'actualise pas cette faculté de juger puisqu'il ne respecte aucune des trois maximes de ce sens commun : 1° incapable de penser par lui-même, ce que Arendt appelle également lapensée « sans préjugé », 2° il refuse de penser en « se mettant à la place de tout autre être humain », ce que Arendt désigne par la pensée ouverte, 3° il est aussi dépourvu de toute pensée conséquente, et cohérente.

Par son absence de pensée, préférant s'en remettre aux clichés, Eichmann finit par s'éloigner irrémédiablement de la réalité, de la souffrance, il devient indifférent au mal,incapable de s'y opposer ou de lui résister et finit par « faire plus de mal que tous les instincts destructeurs réunis qui sont peut-être inhérents à l'homme. »

Les propos de Arendt qui constituent le sujet de dissertation, pour circonstanciels qu’ils soient, ont le mérite de proposer une réflexion de portée universelle, sans qu'il faille s'en tenir au cas d'Eichmann. La philosophe fait del'activité de pensée l'expression même de l'éveil, de l'esprit critique, de la vigilance, de l'attention au monde : « habitude d'examiner tout ce qui vient à se produire ou attire l'attention ». Or cette vigilance, indispensable pour que la pensée puisse prévenir le mal, exige que l'on examine sans grille de lecture ni à propos de l'objet examiné, ni à propos des conséquences de cette activité.Si ces conditions sont réunies, l'activité de penser est non seulement une arme pour éviter le mal, mais même un repoussoir contre le mal.



PROBLÉMATIQUE:

La pensée, telle qu'elle est définie par Arendt, si elle est permet d'éviter le mal, est-elle une condition suffisante pour le combattre ? Par ailleurs, ne peut-elle pas, contrairement à ce qu'on espérait, se révéler au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • corrigé dissertation
  • Corrigé de dissertation
  • Corrigé de dissertation
  • Dissertation corrigé
  • DISSERTATION CORRIGE
  • Dissertation bac es 2009 corrigé
  • Sujet dissertation sans corrigé
  • Sujet dissertation corrigé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !