Dissertation baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (336 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet de la dissertation :

« La poésie […] n’a d’autre but qu’Elle-même » écrit Baudelaire. Vous vous interrogerez sur cette déclaration et vous vous demanderez si elle correspond à votredéfinition de la poésie.

  Pour Baudelaire, poète du XIXe siècle héritier de « l’art pour l’art » du mouvement parnassien, la poésie n’a aucune fonction particulière ; elle est gratuite et n’existe quepour sa beauté. Ainsi, il écrit en 1857 dans le texte « l’art romantique » : « La poésie […] n’a d’autre but qu’Elle-même ». Mais la conception de la poésie vue par Baudelaire n’est pas partagée parl’ensemble des poètes et écrivains, ni même retrouvée dans des définitions de la poésie et du poète, qui leur donnent une fonction et un objectif particulier.
  La poésie a-t-elle seulement un rôleesthétique et le poète une mission artistique comme l’affirme Baudelaire ?
  Dans une première partie nous développerons la vision de la poésie vue par Baudelaire, c’est-à-dire une vision du poète àl’unique recherche esthétique, puis dans une seconde partie nous démontrerons que le poète à parfois un objectif précis et cherche par exemple à faire entendre un message ou un but personnel.

    I- Lapoésie doit être une recherche esthétique :

  a) Définition poésie, son histoire

    Qu’est ce que la poésie ? Il est bien difficile de définir ce que mêmes les plus grands poètes définissentdifféremment. En ayant recours à l’étymologie,   « poésie » vient du mot « poiêsis » qui en Grec antique signifiait tout type de création, manuelle ou intellectuelle. Etymologiquement, la poésie,serait bien un art, donc esthétique.
      La poésie tire son origine de ce qui avant de pouvoir être écrit était chanté pour être retenu et transmis. La poésie en a reçu pour héritage son rythme et sesrimes indispensables au poème comme l’affirme Théophile Gautier partisan de l’art pour l’art, dans la préface de Mademoiselle de Maupin ; « il est utile pour moi que mon premier vers rime...
tracking img