Dissertation bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (487 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :



On cite cette phrase de Zola : « Le naturalisme fatalement tue le héros ». Le raisonnement de Zola est logique. La doctrine naturaliste entend faire du roman une représentationobjective du réel. A ce titre, elle refuse l’événement spectaculaire, l’intrigue « romanesque ». Le personnage naturaliste doit donc être un être banal, moyen, dont les défauts équilibrent pour lemoins les éventuelles qualités. Dans ces conditions, le personnage principal du roman naturaliste mérite -t-il encore le nom de « héros romanesque » ? Prenons l’exemple de Bel-Ami, le protagoniste duroman de Maupassant. Si l’on définit le « héros romanesque » comme cette figure idéalisée offerte par les romanciers traditionnels à l’identification du lecteur, non ! A coup sûr, Bel-Ami ne répond pasà cette définition. Ce serait plutôt un « anti-héros », c’est à dire un personnage proposé à la réprobation du lecteur. Zola a donc en bonne partie raison. Bel-Ami, cependant, est-il totalementdépourvu de dimension romanesque ? Cela se discute, comme nous allons le voir.



1° PARTIE : BEL-AMI EST UN « ANTI-HEROS ».



A1 - Un séducteur cynique, insensible et brutal.


A2 - Médiocritéintellectuelle de Bel-Ami.



A3 – Une cupidité sans limite





TRANSITION : Maupassant a donc fait de Bel-Ami un anti-héros, un personnage antipathique à bien des égards, trèsdifférent par exemple d’un Julien Sorel ou d’un Rastignac. MAIS, est-il pour autant un personnage moyen, normal, sans attrait pour le lecteur, comme le voudrait un naturalisme théorique ? Rien n’est moins sûr.2° PARTIE : BEL-AMI EST MALGRE TOUT UNE FASCINANTE CRAPULE.


A1 - Un destin exceptionnel



A2 – Les excuses de Bel-Ami : l’origine pauvre, l’influence du milieu.A3 – Si ce n’est pas un esprit supérieur, c’est en tous cas un malin, dont l’intelligence pratique a quelque chose de fascinant.



A4 – A l’égard des femmes, est-il si dénué de...
tracking img