Dissertation bourgeoisie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1672 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation

Sujet Pour Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot, « s’il existe encore une classe, c’est bien la bourgeoisie ». Discutez cette affirmation.

Document 1
La bourgeoisie est une catégorie difficile à appréhender, qui joue très largement sur l’absence de visibilité et en fait même une stratégie structurante : milieu inaccessible et fermé à l’observateur extérieur, c’est aussiun milieu régi par la loi du silence et le goût du secret comme la discrétion, sources essentielles de son pouvoir et de sa longévité. Elle se fait fort de contrôler son image publique et d’orchestrer les représentations sociales qu’on peut en avoir.
[…] Dès lors, il est très difficile de définir la bourgeoisie, catégorie mouvante et évolutive, qui dépasse les critères des catégoriessocioprofessionnelles déterminées par l’INSEE. La profession s’avère très insuffisante à rendre compte de l’appartenance bourgeoise […] Ce qui constitue l’appartenance à la bourgeoisie, c’est avant tout de posséder un patrimoine important, origine principale des ressources, bien au-delà des éventuels revenus salariaux. La notion de propriété du capital est évidemment tout à fait centrale, même si lesbourgeois ne sont pas seulement des patrons. Le milieu bourgeois est donc un milieu professionnellement très hétérogène où prédomine pourtant la continuité dans la gestion des richesses. Des industriels, des hommes d’affaires, des banquiers, y voisinent avec des exploitants agricoles, des hauts fonctionnaires, des membres de l’Institut, des généraux, voire des rentiers.
M.Poirson (sept. 2003) « Labourgeoisie, cette inconnue », in Ecoflash n°180.

Document 2
Les plus grandes fortunes françaises en 2009

|Rang |Nom |Fortune millions d’€ |Société |Secteur |Ville |
|1 |Mulliez Gérard |15000 M€ |GROUPE AUCHAN|Distribution |Croix |
|2 |Arnault Bernard |14583 M€ |LVMH |Luxe |Paris |
|3 |Bettencourt Liliane |10074 M€ |L'OREAL |Cosmétiques |Clichy |
|4|Puech Bertrand |7676 M€ |HERMES |Luxe |Paris |
|5 |Louis-Dreyfus |7000 M€ |LOUIS-DREYFUS |Services |Paris |
|96 |Lagardère Arnaud |314 M€ |LAGARDERE|Communication, défense |Paris |
|222 |Seydoux Nicolas |114 M€ |GAUMONT |Cinéma, vidéo |Neuilly-sur-Seine |
|407 |Dulac Sophie |57 M€ |PUBLICIS |Publicité |Paris |
|491 |Richardière Lylian|40 M€ |DAILYMOTION |Internet |Paris |

Source : http://www.challenges.fr/

Document 3
Bien au contraire nous entendons montrer que, s’il existe encore une classe, c’est bien labourgeoisie, ces familles possédantes qui parviennent à se maintenir au sommet de la société elles se trouvent parfois depuis plusieurs générations. La société française de la fin du XXe siècle est une société profondément inégalitaire. (…)
Il s’agit donc de montrer ce qui constitue en classe sociale un groupe apparemment composite. La noblesse fortunée y coexiste avec les familles bourgeoises. Des...
tracking img