Dissertation charles perrault

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Kushtrim 207
Zeneli Dissertation littéraire

Au 17ème siècle, Charles Perrault écrit un livre contenant des fables et des contes merveilleux. L’œuvre à laquelle je vais me référer et le livre« Contes », dont il est l’auteur. Il écrit 8 contes en 1696, qui s’intitulerait «  Histoires ou Contes du temps passé avec des moralités », par exemple : « la belle au bois dormant », « le petit chaperonrouge », etc.
Le thème que je vais vous proposer est une question : « Trouvez vous que les contes sont faits pour les enfants ? », oui et non, maintenant je vais vous l’argumenter avec mon opinion, encherchant des citations, des champs lexicaux.

Premièrement, je pense que les contes sont faits pour les enfants pour plusieurs raisons. Les enfants aiment les histoires qui finissent bien, parexemple : « Peau d’âne », «  Et le futur époux était ravi d’apprendre Que d’un roi si puissant il devenait garde ». Puis c’est merveilleux, avec le personnage des fées, il y en a dans tous les contes, latradition orale, quand les personnes âgé(e)s leur content l’histoire, avec une autre voix, c est surtout les femmes qui racontent. On parle du terme merveilleux, les enfants adorent lesmonstres(Ogres), les personnages magiques avec des pouvoirs.
La brièveté des contes, comme dans « Le petit chaperon rouge », c’est court et rapide. Et encor la simplicité de certains contes « La barbe bleue »,« Le petit chaperon rouge », ils comprennent facilement ces histoires. Pour conclure cette premières raisons, que les enfants aiment les contes courts, rapides, termine bien, avec des êtres magiques.

Ensecond lieu, les contes ne sont pas faits pour les enfants pour certaines raison, les voici. Il y a trop de violence sur presque beaucoup de contes, exemple : « Et en disant ces mots, ce méchant loupse jeta sur le petit chaperon rouge, et le manga. », « En disant ces mots, il coupa sans balancer la gorge à ses sept filles. », et aussi la chambres secrète de « La barbe bleue », c’est un...
tracking img