Dissertation discours de bayeux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1298 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans ses Mémoires de Guerre, Charles de Gaulle a dit « Je parle. Il le faut bien. L’action met les ardeurs en œuvre. Mais c’est la parole qui les suscite. »
Charles de Gaulle est un homme politique et un militaire français. Il jouera de nombreuses fois un rôle très important au cours de l’Histoire française. Symbole de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, « homme de lasituation » pendant la Guerre d’Algérie et acteur principal de la construction de la Cinquième République, il incarna la France pendant de nombreuses années. Après le rejet du premier projet constitutionnel en mai 1946, une nouvelle Assemblée constituante fut élue, le 2 juin. Au moment où les discussions reprirent pour la mise au point du nouveau projet de Constitution, De Gaulle rentrebrutalement dans l’arène politique, en prononçant le très célèbre Discours de Bayeux, le 16 juin 1946. Le lieu et la date où De Gaulle a choisi de prononcer son discours sont particulièrement symboliques. D’une part c’est la première fois qu’il s’adresse au peuple français depuis sa démission du gouvernement, le 20 janvier 1946. D’autre part, Bayeux fut la première ville de France libérée par les Alliéeset ce fut la ville où de Gaulle avait fait son entrée sur le territoire français en juin 1944. Dans ce discours, De Gaulle critique ouvertement les institutions de la IVème République et expose sa propre conception constitutionnelle. Cette dernière est basée sur une nécessaire séparation des pouvoirs mais surtout la restauration d’un exécutif fort en la personne du Président de la République,« clé de voute du pouvoir exécutif ».
Ce discours a eu une portée considérable dans l’histoire constitutionnelle française, de telle sorte qu’il a été parfois qualifié de « Constitution de Bayeux ». C’est une sorte de brouillon, d’ébauche de la constitution de la Vème République. Le but était de donner à la France un régime de séparation des pouvoirs adapté à ses attentes et à samentalité.
Quelles constatations vis-à-vis des précédents régimes français et quelles solutions aux dysfonctionnements propose le Général De Gaulle dans ce discours de Bayeux ?
Dans un premier temps nous exposerons le rejet du Général de Gaulle des régimes antérieurs. Nous nous intéresserons ensuite aux éléments fondateurs de la Vème République qu’il évoque dans sondiscours.

I. Un virulent rejet des régimes antérieurs
A. La nécessité de créer de nouvelles institutions après le régime de Vichy

La France au sortir de la guerre est partagée entre chaos et renouveau. Sur le plan international, elle est discréditée par l’armistice de 1940 et par Vichy. Elle a perdu son prestige et son influence diplomatique mais De Gaulle impose tout de même la présencedes français avec les vainqueurs. La mémoire collective est très dure à transmettre, et De Gaulle va occulter Vichy dès 1944, on parlera alors de « résistancialisme gaullien. » Dans une grande partie de ce discours, De Gaulle critique ouvertement les régimes antérieurs car leurs institutions n’avaient pas répondu aux « nécessités nationales ». De Gaulle veut imposer l’image d’un peuple uni, quin’avait jamais considéré le régime de Vichy que comme une « péripétie de la guerre mondiale ». Il rejette donc l’idée que les français aient pu avaliser ce régime et ses idées. De Gaulle soutient que bien que constitutionnellement fondée, l’autorité du régime de Vichy n’était que fictive, illusoire, car elle ne reposait pas sur l’adhésion des citoyens français et sur l’intérêt supérieur du pays. DeGaulle De Gaulle affirme donc l’urgence de créer de nouvelles institutions qui remplaceraient celles du régime de Vichy. Il critique la façon dont a été amené le peuple français à se prononcer sur le nouveau projet de constitution en mai 1946 et se réjouit du rejet de ce projet au référendum. Les nouvelles institutions devront préserver la « cohésion des gouvernements, l’efficience des...
tracking img