Dissertation electre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 49 (12015 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

  INTRODUCTION…………………………………………………………………P. 3

I PRESENTATION DU GROUPE SYREC………………………………..P. 4
    1 La SYREC
         2 La SARIC
         3 Le cabinet Cazalet
         4 L'ACM

II PRESENTATION DE LA MISSION
DU COMMISSAIRE AUX COMPTES………………………………….P. 7

   1 GENERALITES…………………………………………………………..…….…P. 7
       1-1 Le référentiel du commissaire aux comptes
         1-2 Les objectifs de la certification
1-3 Le champ d’application du commissariat aux comptes

  2 LE DEROULEMENT DE LA MISSION GENERALE
DU COMMISSAIRE AUX COMPTES…………………………………….P. 9
        2-1 Acceptation du mandat
        2-2 Orientation et planification
                2-2-1 Prise de connaissance générale de l'entreprise
               2-2-2 Identification des domaines et des systèmes significatifs
                2-2-3 Etablissement du plan de mission
       2-3 Appréciation du contrôle interne
       2-4 Le contrôle des comptes
       2-5 Les travaux de fin de mission

III CONTROLE DES COMPTES : CAS PRATIQUE…………………..…. P. 16

 1 LA GESTION ADMINISTRATIVE DES DOSSIERS DANS LECABINET….....P. 16
              1-1 le dossier permanent
              1-2 le dossier de l'exercice

 2 LA MISSION DE CONTROLE AU SEIN DE L’ENTREPRISE P……………….P. 22
               2-1 Préparation
               2-2 contrôle des comptes par section

CONCLUSION……………………………………………………………….P. 37

ANNEXES………………………………………………………………...…..P. 38

INTRODUCTION

The role of the auditor is defined byarticle 228 of the law of July 24, 1966, supplemented by the law of March 1, 1984. It certifies that "the annual statements are regular, sincere and give an image faithful of the result of the operations of the past exercise thus that of the financial standing and inheritance of the company to the end of the exercise ". Its work does not benefit solely with the shareholders but also otherinterlocutors (employees, third).
The Audit Office fulfills an economic and social function essential: to bring the guarantee of an expert independent on the relevance and quality of the accounts and the financial information of the companies.

Le rôle du commissaire aux comptes est défini par l’article 228 de la loi du 24 juillet 1966, complété par la loi du 1er mars 1984. Il certifie que « lescomptes annuels sont réguliers, sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la société à la fin de l’exercice ». Son travail ne profite pas uniquement aux actionnaires mais aussi à d’autres interlocuteurs (salariés, tiers).
Le commissariat aux comptes remplit une fonction économique et socialeessentielle : apporter la garantie d’un expert indépendant sur la pertinence et la qualité des comptes et de l’information financière des entreprises.

Jusqu’à présent ma connaissance de la fonction de commissaire aux comptes se limitait aux quelques notions abordées durant mes cours de comptabilité et de droit des sociétés.
C’est pour compléter cette vision quelque peu théorique que j’ai consacré unebonne partie de ces huit semaines de stage à la mission de commissariat aux comptes, au sein du cabinet SYnthèse Révision Expertise Comptable (S.Y.R.E.C.), effectuées du 22 avril au 15 juin 2003.

Il m’a été permis de travailler sur divers dossiers, de partir en mission avec les collaborateurs et de ce fait de prendre intégralement part à la vie du cabinet.
J’ai ainsi pu assister et collaborerà la préparation et au déroulement de missions de révision légale des comptes.

Après avoir présenté le Groupe SYREC, ses composantes et leurs activités, je développerai les différentes étapes de la mission légale du commissaire aux comptes, et enfin je consacrerai la dernière partie de ce rapport à la mission de contrôle de l’entreprise P., à laquelle j’ai pu assister dans son intégralité....
tracking img