Dissertation francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Travail Pratique No 1

De prime abord, ces poèmes revendicateurs étant « Speak White » de Michèle Lalonde et « Je suis cadien » de Jean Arceneaux se ressemblent sur plusieurs aspects. À cetégard, Michèle Lalonde dénonce le combat mené par les Canadiens français pour cause la conservation de leur langue maternelle. Ainsi, sur un ton ironique, ce message est une ouverture sur le monde pour lesQuébécois, rêvant de justice, d’équité et de respect. Quant à lui, Jean Arceneaux déplore le sort des Acadiens qui ont vécus « Le Grand Dérangement » de 1755 à 1763 soit la déportation versd’autres pays et revendique la même cause mentionnée ci - haut soit le respect de la langue française parlée par les Acadiens Louisianais. À cet effet, le récit « Speak White » nous démontre à l’aide de lamétaphore suivante : « nous sommes un peuple inculte et bègue, mais ne sommes pas sourds au génie d’un langue » que malgré nos lacunes linguistiques et notre prononciation imparfaite, nous ne sommes pasniais face à notre identité, à notre langage purement québécois. Parallèlement, dans « Je suis cadien », de façon sarcastique, l’auteur emploie des mots révélateurs qualifiant les Acadiens de « poorcoonasses » (l.40), de « Cadiens » (l.23) et de « Coonass » (l.43) une manière commune adoptée par les Américains pour insulter et abaisser les Acadiens, principalement à cause de leur « parler »français dérivé du québécois traditionnel. Autrement dit, ces deux poèmes ont pour cause la défense de la langue du patrimoine québécois, le français et utilisent un ton ironique.

Par la suite, ilest important de souligner que ces deux textes comportent des différences. Compte tenu de ce qui précède, ces poèmes défendent la même cause, cependant ils ne se situent pas dans le même contextehistorique et géographique. À ce sujet, le poème « Speak White » a été publié durant la Révolution Tranquille du Québec, période caractérisé par un changement rapide d’une politique mené par le clergé...
tracking img