Dissertation gratuite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1837 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Préface ( page 7 et 8)
Primo Lévi a écrit cette préface en janvier 1947, pour la première édition de Si c’est un homme. Il y expose les caractéristiques du Lager à l’époque de sa déportation. Il présente également son intention : témoigner et rendre compte de l'état d'esprit qui y régnait, et ainsi proposer « une étude dépassionnée de l’âme humaine».
CHAPITRE 1 : Le voyage ( 11 à 20)
1943.Primo Lévi est un jeune juif italien de 24 ans. Il s’est engagé avec quelques amis dans la résistance contre le fascisme et le nazisme. Il est arrêté le 13 décembre 1943 avec ses camarades de la Giustizia e Libertà, par la milice fasciste . Il est d'abord interné à Fossoli, puis en tant que juif, il sera déporté, en février 1944, à Auschwitz en Pologne avec 650 autres juifs italiens.  
ll racontece long voyage qui dure 15 jours, la promiscuité dans les wagons de marchandise, la faim et aussi la soif. Descendus du train, c'est le choc de l’arrivée dans le camp. Les "voyageurs" sont triés par sexe, âge et état de santé général.Les femmes, les enfants et les vieillards partent pour les chambres à gaz. Primo Levi fait partie des " bons pour le travail". Il est destiné au camp de Monowitz.CHAPITRE 2 : Le fond ( 21 à 38)
Primo Levi évoque le trajet en camion jusqu’au camp. Les prisonniers subissent alors une séance de destruction de la personnalité : on leur enlève leurs vêtements, puis c’est la tonte des cheveux et le rasage, la douche. On leur tatoue un numéro sur le bras. Puis on leur donne une tenue de déporté.
Le narrateur décrit ensuite la structure du camp et son règlement.Il évoque les différentes catégories de prisonniers et leur condition de travail.
Durant ces 15 premiers jours passés dans le camp de Monowitz,Primo Levi montre l'horreur et la violence de ce monde impitoyable et inhumain dont larègle essentielle se résume à «Ici il n’y a pas de pourquoi. »
CHAPITRE 3 : Initiation ( 39 à 43)
Primo Levi est affecté au block 30. Il nous relate l’apprentissagede la vie au Lager . Les déportés viennent de différents pays d’Europe et il leur est difficile de communiquer entre eux. Il y évoque la première nuit dans le Block, le réveil, les problèmes d’hygiène, la distribution du pain qui devient une véritable monnaie d’échange.
C’est alors qu’apparaît Steinlauf, un détenu qui est déporté depuis plus longtemps que lui et qui va donner à Primo Levi desconseils de survie : il est important de se laver, de cirer ses chaussures, de continuer à se respecter pour rester un homme.
CHAPITRE 4 : K.B (44 à 59)
Le narrateur semble perdre la notion du temps : " J'ai oublié depuis combien de jours nous faisons la navette". Le travail dans l’usine estépuisant.Durant le travail, le narrateur se blesse au pied. On l’envoie au K.B ( abréviation deKrankenbau, qui signifie infirmerie). Comme il n’a pas de fièvre, on lui indique qu’il ne sera ausculté que le lendemain. L’infirmier, unpolonais, est loin de lui redonner le moral . Il lui prédit même une mort prochaine. La visite médicale, sommaire et dégradante ne se révélera qu’un simulacre d’auscultation. Il reste 20 jours au Schonungsblock (la baraque de repos) .Les autres prisonniers lui parlent dechambres à gaz, de fours crématoires et de «sélections ».Un soir, deuxSS font une descente au Schonungsblock. L’un des compagnons du narrateur est «sélectionné ». Ses camarades se doutent qu’ils ne le reverront pas. Le narrateur réalise que l'absence de travail est cause de souffrance morale et de désespoir, car elle l’oblige à laisser son esprit libre vagabonder.
CHAPITRE 5 : Nos nuits ( 60 à68)
Primo Levi sort du K.B . il est affecté au block 45. Il a la chance d’y retrouver son ami Alberto, qu’il nous dépeint. Le narrateur nous décrit ensuite les nuits de cauchemar dans les camps, ces alternances de sommeil, de veille et d’angoisse. Le narrateur évoque les rêves que font tous les détenus : celui de manger. Supplice de Tantale, ils aperçoivent des aliments mais il ne peut les...
tracking img