Dissertation : "il faut parler de l'échec, du scandale, de la mort" affirme simone de beauvoir. pensez-vous que la poésie doit assumer une réflexion si grave et si sérieuse ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (784 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :
Au fur et à mesure du temps, des époques, alors que le voyeurisme devient habituel dans nos sociétés, les tabous s’effacent dans les médias mais aussi dans la littérature, par exempleavec la collection Arlequin, inconvenable il y a quelques années.
Simone de Beauvoir, écrivain français du XIXème siècle, disait, à propos de la littérature « il faut parler de l’échec, du scandaleet de la mort » c’est à dire des sujets différents de ceux habituels, l’amour, la beauté, le quotidien.
L’art et la poésie en particulier peuvent être les supports d’une réflexion sur les thèmesgraves que sont l’échec, le scandale et la mort. La littérature, au sens des œuvres écrites, dans la mesure où elles portent la marque de préoccupations esthétiques, est étroitement liée à l’art. C’est laraison pour laquelle on peut se demander si la poésie et l’art en général doivent assumer une réflexion aussi sérieuse.
Nous verrons dans un premier temps que la réflexion sur des thèmes sérieuxparait s’opposer aux notions d’art et de poésie avant de voir, dans un second temps que ces techniques, ces procédés permettent en réalité l’expression d’une réflexion sur des thèmes sérieux.

I Laréflexion sur des thèmes sérieux s’oppose aux notions d’art et de poésie.

La poésie et l’art sont considérés en général comme légers et plaisants, ils ne doivent pas assumer une réflexion trop poussée,la réflexion étant à première vue contraire au plaisir.
Dans l’antiquité, la poésie est utilisée pour s’exprimer de façon littéraire, la poésie est décrite comme un énoncé centré sur la forme dumessage où la fonction poétique est prédominante. Au 11eme siècle, la poésie lyrique fait l’éloge de la beauté physique comme Pierre de Ronsart dans « Les amours de Cassandre » ; Joachim du Bellay dans« Les regrets » évoque lui la nostalgie pour son pays.
On ne peut traiter des choses sérieuses à travers la poésie. Lorsque Baudelaire essaie dans l’Albatros, il étonne, surprend, du fait de la...
tracking img