Dissertation internet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1686 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le commerce des armes »

Introduction :

Le commerce est une activité qui consiste en l’achat, la vente, l’échange de marchandises ou en la vente de services. Après avoir définit le commerce nous pouvons définir ce qu’est une arme. Une arme est un objet, un appareil, un engin servant à attaquer ou se défendre qui à pour but de blesser, tuer ou endommager. Cette synthèse porte sur lecommerce des armes légales et illégales ainsi que sur l’offre et la demande actuelle. Encore récemment, le 23 décembre 2008 Nicolas Sarkozy signait pour la vente d’armes d’une valeurs de 8,6 milliards d’euros avec le gouvernement Brésilien.

Notre problématique est donc :

« Le commerce des armes » représente t’il des enjeux économiques et géostratégiques ?

En premier lieu, un bilan de l’état dece commerce à l’échelle mondiale et locale son état actuel, grâce aux observations faites par différents organismes.

Dans un second temps le sujet amène une réflexion : « qui ? » propose une offre et « qui ? » émet une demande. Définition des acteurs de ce marché.

Enfin, il sera question d’états qui se mêle aux marcher de l’armement et les enjeux y étant liés. « L’argent avant tout ? »

I)Etat de l’industrie de l’armement aujourd’hui
1)…à l’échelle mondiale
2)…à l’échelle locale
3) Bilan de la première partie

1)…à l’échelle mondiale
Aujourd’hui il y a plus de 900 millions d’armes à feu en circulation dans le monde (ARTEVOD) , chaque année 14 milliards de balles sont produites ce qui en fait deux pour chaque Hommes. Le commerce de ces marchandises de morts et les servicesallant avec (exemple : Transports aériens ou maritimes des marchandises ou encore maintenance des armes) a était estimé en 2007 à 1,81 billion de dollars(Oxford university press). Il est qualifié « d’ un acteur de la mondialisation ». Lorsque une transaction d’armes s’effectue, il y a tout un réseau pour les acheminer aux demandeurs (avions, bateaux, camions, hommes de mains…). Ce corps du commerceà de l’avenir puisque ces dix dernières années les dépenses militaires mondiales ont augmentées de 37% (SIPRI). Le top 100 des usines qui produisent le plus d’armes emploi dans le monde (principalement pays développés) environ 4 300 000 personnes, par exemple aux Etats-Unis 700 000 personne travail dans l’industrie de l’armement (SIPRI). L'industrie de l'armement emploie 170 000 personnes, soitenviron 4 % de l'emploi industriel en France (SIPRI). Il faut s’imaginer qu’il en existe des centaines d’autres.

2)…à l’échelle locale
Grace aux nouvelles technologies comme internet il est devenu facile de pouvoir trouver un revendeur d’armes en lignes. Ce qui est illégal dans la quasi-totalité des pays hors mi les Etats-Unis où le port d’arme est légal. Dans certains pays comme les Etats-Unisprincipalement, il existe des « télé-achat » offrant des armes et leurs stocks de munitions. Entrainant malheureusement à des drames comme celui du Lycée de Columbine ou un jeune homme avait exécuté 33 personnes. Différemment on retrouve les armes prés de chez nous, par exemple à Salbris (Loir-et-Cher) ville qui a longtemps accueillit des usines d’armement tel que Thomson ou Giat industriefabricant de blindées. Il existe également de petit trafiquent qui permettent de se procurer des armes.

3) Bilan de la première partie
Le secteur économique de l’armement est un pilier de l’économie de certains pays (ex : U.S.A / G-B). Ce secteur emplois énormément de gens à travers le monde et brasse des sommes d’argents colossales qui à elles seules pourraient résoudre les famines en Afrique.Aujourd’hui cette industrie est un symbole de la mondialisation et on peut la retrouver dans tous les pays. Il est important de souligner que ce secteur est toujours en croissance (+3.5% 2006).

II)Offre/demande actuelle, qui sont les acteurs de ce marché ?

1)…qui vend des armes
2)…qui demande des armes
3) Bilan de la seconde partie

1)…qui vend des armes
Le premier fournisseur d’armes...
tracking img