Dissertation: la satire de la societe dans les faux monnayeurs d'andre gide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1254 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
VOL DE NUIT - SAINT-EXUPERY (PRESENTATION A L’USAGE DES ELEVES DE TROISIEME ) Saint-Exupéry est un personnage hors du commun. C’est un pionnier de l’aéropostale. Tous ses romans sont tirés de son expérience personnelle à travers laquelle il propose une réflexion à ses lecteurs. Il exalte le courage de ses pilotes lancés dans l’aventure des vols de nuit et l’audace d’un Rivière décidé à bâtir avecses fragiles engins un réseau volant destiné à durer. Vol de nuit présente de façon alternée un pilote, Fabien, affrontant un terrible orage dans le ciel argentin, et Rivière, son patron, méditant à son bureau toulousain. Antoine de Saint-Exupéry l'écrivit à ses moments perdus en Argentine (il y était directeur de l'Aeroposta argentina). Enthousiasmé, Gide proposa d'en écrire la préface qu’iltermine sur "l'exceptionnelle importance" du second ouvrage de l'aviateur écrivain. Le roman séduisit aussi, à n'en pas douter, les jurées du Femina qui le consacrèrent en décembre 1931. SaintExupéry abordait alors tout juste la trentaine (car né avec le siècle) tandis que Didier Daurat, le grand patron de l'Aéropostale, à Toulouse, entrait dans la quarantaine I- HISTORIQUE : C’est l’histoire desévénements survenus une certaine nuit sur le réseau en Amérique du Sud à une époque qui n’est pas précisée mais qu’on peut situer vers 1930, où les vols de nuit relevaient presque encore du domaine de l’aventure et où les pilotes étaient de vrais martyrs.1 Il affrontaient d’énormes dangers et prenaient beaucoup de risque. André Gide disait à ce sujet qu’ « il y a pour l’aviation comme pour touteexploration de terres inconnues une période héroïque ». II- LE ROMAN : C’est un récit tragique de ces pilotes des avions postaux de la Patagonie2, du Chili, du Paraguay3 du Sud, du Nord et de l’Est de Buenos Aires4 ; ces pilotes engagés la nuit dans les dangers des routes aériennes chargées de mystères et de surprises, à quoi s’ajoute l’angoisse de la nuit. Rivière, précurseur des vols de nuit, met aupremier plan la réussite de son entreprise. Il insuffle à ses pilotes les vertus du courage, de l’abnégation et exige d’eux le maximum, voire l’impossible. Pellerin, un des pilotes, a finalement atterri au prix d’énormes difficultés mais Fabien, lui, a disparu dans la nuit. Pourtant cette mort de Fabien, malgré son cortège de malheurs n’a pas brisé l’élan de Rivière qui, au même instant, a donné unnouveau départ pour l’Europe. Antoine de Saint-Exupéry nous présente les vols de nuit sur le réseau, les difficultés auxquelles peuvent être confrontés les pilotes et fondamentalement l’occupation du personnel au sol. Le pilote Fabien ramène de l ‘extrême sud vers Buenos Aires le courrier de Patagonie. Sur le chemin du retour, il éprouve énormément de plaisir, ce qui montre que malgré les risqueset les, dangers, il est un homme qui exalte la noblesse d’un métier.
1- Personnes qui se sacrifient pour les autres 2- Patagonie, région du sud de l’Argentine, couvrant environ 800 000 km2. La Patagonie regroupe toutes les terres situées au sud du río Colorado. Elle est délimitée par la cordillère des Andes à l’est, par l’Atlantique à l’ouest et par la Terre de Feu au sud. 3- Paraguay,officiellement république du Paraguay, pays d’Amérique du Sud, bordé au nord-ouest et au nord par la Bolivie, à l’est par le Brésil, au sud et au sud-ouest par l’Argentine. 4 -Buenos Aires, capitale de l'Argentine et chef-lieu du district fédéral autonome de Buenos Aires Encyclopédie Microsoft® Encarta® 2003. © 1993-2002 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

1

Pellerin, quant à lui, ayant puatterrir dans des conditions relativement difficiles, raconte les péripéties de sa traversée. C’est un homme qui incarne les vertus de grandeur et de simplicité. Grand parce qu’il place, comme Fabien, du reste, sa mission au-dessus de leur propre intérêt. Simple, parce que rien ne le distingue des autres hommes. Discret, il ne se vante pas en parlant de son métier. (p.34) Ce sont des hommes...
tracking img