Dissertation : le combat des philosophes du xviiiéme siècle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1449 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation :
Le XVIIIe siècle est aujourd’hui celui des Lumières car les philosophes de ce siècle, comme par exemple Voltaire, Rousseau, Montesquieu, d’Alembert et Diderot étaient des hommes défendant la liberté, la justice et la tolérance, et parce qu’ils cherchaient à éclairer leurs contemporains par leurs écrits et leurs actes. C est pour cette raison que Diderot et d’Alembert ont écritl’Encyclopédie, afin de rassembler toutes les connaissances acquises par l’homme et d’en faire la synthèse pour apporter le savoir aux hommes de leurs siècles et de ceux à venir.
Les causes pour lesquels se battaient les philosophes du XVIIIe siècle sont-elles toujours d’actualité ?
Ainsi nous nous intéresserons d’abord aux combats des philosophes des Lumières, pour mieux comprendre pourquoicertains ne sont plus d’actualité et pourquoi d’autres méritent encore toute notre attention.

Tout d’abord, nous décrirons les combats des philosophes du XVIIIe siècle.
Le siècle des Lumières amène une nouvelle manière d’écrire.
D’abord, on utilise l’ironie. L’ironie consiste à dire le contraire de ce que l’on souhaite faire entendre. De nombreux auteurs, dont Voltaire, ont eu recourt à l’ironieafin de juger et de dénoncer les défauts et les vices de la société. Par exemple l’ironie est omniprésente dans Candide : pour parler de la guerre, on utilise « boucherie héroïque », « Rien n’était si beau, si leste, si brillant, si bien ordonné que les deux armées. » ; ou encore dans le chapitre VI, Candide et Pangloss sont conduits « séparément dans des appartements d’une extrême fraicheur, danslesquels on n’était jamais incommodé du soleil » pour désigné le cachot.
On appel le lecteur à la réflexion. Dans le Supplément au voyage de Bougainville, Diderot remet en question ce qui paraissait normal à l’époque. En effet, il semblait normal à un Européen que les colons découvrent un pays et le proclament appartenant à la France, l’Angleterre… Or, avec l’intervention d’un tahitien, Diderotnous fait comprendre qu’un tel jugement est absurde. Le dialogue, à travers l’affrontement des points de vue, suscite la réflexion du lecteur tout en cherchant à le convaincre et le persuader : « Si un Tahitien arrive en France, dira-t-il que le pays appartient à son peuple ? ». Les philosophes des Lumières menaient des combats dans de multiples domaines, en commençant par le domaine religieux, oùils luttent contre l’intolérance religieuse, comme l’écrit Voltaire dans son livre De l’acoran et de la loi musulmane, où il montre que les religions sont basées sur les mêmes idées.
Les philosophes de ce siècle menaient aussi de nombreux combats dans le domaine politique, où ils s’élèvent contre la monarchie absolue, et ses conséquences comme les lettres de cachet permettant de faire emprisonner,sans procès les personnes gênantes. Même si les philosophes étaient contre la monarchie de droits divin, ils étaient cependant favorables à un régime monarchique, et contre la démocratie excepté Rousseau. C’est pourquoi pour conserver un régime monarchique, sans les abus, ils veulent séparer les trois pouvoirs, ainsi ils pensent que la liberté de chacun sera mieux respectée. Ils luttaient donccontre l’inégalité des hommes, l’esclavagisme, surtout Voltaire avec Candide, où ce héros éponyme rencontre un noir mutilé qui lui dit : « On nous donne un caleçon de toile pour tout vêtement deux fois l’année. Quand nous travaillons aux sucreries, et que la meule nous attrape le doigt, on nous coupe la main ; quand nous voulons nous enfuir, on nous coupe la jambe ». Voltaire cherche à faire passerun message très fort, il dénonce l’esclavagisme qui est un système brutal et cruel qui exploite la souffrance pour quelques privilégiés.
Les philosophes condamnent aussi la censure de la presse, par exemple Voltaire en ironisant dans Nouveaux Mélanges « Cette facilité de communiquer ses pensées tend évidemment à dissiper l’ignorance, qui est la gardienne et la sauvegarde des Etats bien...
tracking img