Dissertation les liasons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (754 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : Les Liaisons Dangereuses, un roman tragique ?

Nous allons étudier une des facettes du roman de Choderlos de Laclos dans cette dissertation. La question que nous nous posons est desavoir si son roman est il tragique ou non, c’est-à-dire possède-t-il toutes les caractéristiques d’un roman tragique. Il faut savoir que le tragique est un registre qui tend à inspirer la terreur etla pitié, il met souvent en scène un homme confronté à des forces qui le dépassent et l’abattent. Il est caractérisé par les notions de destin et de fatalité et par un combat inégal menant à la mort.Nous allons pour cela en première partie observer les caractéristiques que le roman possède puis en seconde partie ce qui fait que ce n’est point un roman tragique.
Une des caractéristiques duregistre tragique est l’omniprésence du destin et de la fatalité. Avant d’être une puissance transcendante que l’homme redoute, la fatalité apparaît comme une arme qu’il doit combattre à la seule force deses mains et qui va l’abattre et le mener à son destin funèbre. En argumentant qu’il ne peut lutter contre l’amour qui le submerge, Valmont se présente comme une victime du sentiment, dont il n’est doncpas responsable ; de plus, il engage la Présidente de Tourvel à l’aider. Celle-ci devient l’arbitre de sa destinée : « Par quelle fatalité le plus doux des sentiments ne peut-il vous inspirer quel’effroi ? » (lettre XXIV). Elle aimerait croire à la prédestination : « Qui sait si nous n’étions pas nés l’un pour l’autre ! » (lettre CXXXII).
Une autre caractéristique est le dénouement funeste. Icile récit de la chute de la Présidente équivaut à la catastrophe qui précipite le dénouement. Partant de l’exploit de Valmont, Laclos enchaîne les événements comme les rouages d’une mécanique : demandede récompense, exigence de preuve, rupture, humiliation de Merteuil, vengeance, duel, puis morts de Valmont et Tourvel. Le dénouement apparaît logique car dans un roman libertin la morale...
tracking img