Dissertation pierre et jean

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2230 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation Pierre et Jean

Introduction : Guy de Maupassant est principalement un auteur de contes et de nouvelles réalistes. Ecrivain de la fin du XIX siècle, il s’est appliqué à décrire fidèlement la société de son époque, des petit-bourgeois à la classe paysanne . C’est ce milieu bourgeois que nous retrouvons dans Pierre et Jean , publié en 1888.
Anciens bijoutiers parisiens, les Rolandmènent au Havre, une existence tranquille . Cependant, une somme d’argent laissée en héritage au cadet par un ami, M. Maréchal, va bouleverser l’équilibre familiale. Pierre, l’aîné de la famille, est torturé par l’infidélité de sa mère. Il reproche à son frère d’accepter, par cupidité, un argent qui déshonore sa famille et à son père, son aveuglement et sa médiocrité. A la fin du roman, Pierreest poussé à s’exiler loin de ceux qui l’ont trahi.
A propos de ce récit, le critique Christophe Carlier expose « la vision du monde de Maupassant comme désenchantée […]. Hommes, famille et société sont considérés sans indulgence ».
Nous analyserons dans un premier temps, la perception des êtres, puis la conception du cercle familial dans Pierre et Jean, et enfin nous nous interrogerons sur lesrelations sociales de la fin du XIX siècle telles que les évoque Maupassant dans le roman.

Conclusion : « C’est vilain, la vie ! » déclare amèrement Mme Roland au milieu du chapitre VIII. Ces mots désabusés traduisent une vision de la vie que Maupassant n’exprime jamais de façon abstraite ou emphatique. On retrouve dans son pessimisme, l’influence du philosophe allemand Arthur Schopenhauer(1788 – 1860). Ce dernier est également l’auteur de Le Monde comme volonté et comme représentation (1818) dans lequel il assimile le monde à une illusion décevante. Cette conception est exposée à demi-mot dans Pierre et Jean. Maupassant évoque la société dans sa petitesse et sa cruauté, son comique et sa tristesse. Selon le romancier, cet amalgame d’amusement et d’amertume est l’unique attituderaisonnable face à l’existence. C’est également celle à laquelle nous invite la conclusion de son roman, Une Vie :
« La vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit ».

I) Etres :
1) Confirmation :
a) Calcul :
Le romancier perçoit les relations humaines à l’instar d’un ensemble de liens reposant sur le calcul. Chaque individu évalue les liens qu’ilnoue avec autrui ; ses relations sont dirigés par ses intérêts. Ainsi les Roland se lient d’amitié avec Mme Rosémilly, jeune veuve fortunée, dans l’espoir de la voir se marier avec l’un des deux fils :
« Leur mère […] espérait vivement qu’un des deux triompherait, car la jeune femme était riche » (chapitre I) .
Marowsko est un vieux pharmacien polonais et ami de Pierre. Malgré son personnagetouchant, il est lui aussi lié à Pierre par l’intérêt : en effet ce dernier « s’était établi au Havre, comptant sur une belle clientèle que le nouveau docteur lui fournirait » (chapitre II).
b) Solitude :
Maupassant critique, à travers Pierre et Jean, l’égoïsme et la cruauté dont peut faire preuve l’Homme et la faiblesse des liens qui l’unit aux autres individus. Cette fragilitél’entraîne peu à peu vers la solitude. Pierre Roland en est un exemple parfait. Au fur et à mesure, sa jalousie l’éloigne de ses proches comme nous le montre sa promenade erratique :
« [ …] il avait choisi la solitude ». (chapitre II)
Lorsqu’il découvre l’infidélité de sa mère, il se surprend à regarder sa famille sous un nouveau jour. Il se sent étranger parmi les siens et s’exclut lui–même deson propre foyer.
c) Mesquinerie:
Dans ce roman, l’auteur réaliste dépeint un défaut récurrent de l’Homme : la mesquinerie, souvent induite par l’envie, révèle la médiocrité de chacun. Mme Rosémilly, une jeune voisine des Roland à laquelle le veuvage a laissé un peu de bien, ferait un bon parti pour l’un des deux frères. Cette dernière semble préférer Jean, ce qui blesse...
tracking img