Dissertation pierre et jean

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1098 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Problématique : Est-il possible pour un romancier de reproduire la réalité ? n’y aurait-il pas une opposition entre les termes « spectacle » et « reproduire » qui renvoient à l’art d’une part et « vie » ou « scrupuleuse ressemblance » qui font référence au réel d’autre part ?
I. Pierre et Jean , une tentative de reproduction de la vie avec une scrupuleuse ressemblance
a) Des lieux réels et desdescriptions tres technique du milieux maritime.
b) Des personnages ordinaires sortis d’un fait divers
c) Un temps contemporain à celui de l’auteur.
-tous ces éléments créent autant d’effets de réels soulignant la volonté de l’auteur de reproduire scrupuleusement la vie

II. Emouvoir le lecteur et reproduire la vie : comment concilier subjectivité des émotions et objectivité liée à lareproduction exacte du réel ?
a) les passions de l’auteur
b) les troubles et inquiétudes de l’auteur
c) Les procédées de d’ecriture au service de l’émotion : rythmes et images
- l’auteur livre en fait sa vision personnelle du monde : il s’agit bien d’une reproduction exacte du réel , mais d’une reproduction selon une subjectivité particulière, celle de maupassant.

III. Une ressemblance due àune reconstruction : l’illusion du vrai
a) une chronologie reconstruite. Retours en arrière ? schéma narratif dans l’ordre ?...ellipses ? –personnes dorment , quand pers ne sont pas ds notre point de vue on les voit pas
b) le point de vue et l’émotion : auteur , narrateur lecteur .
- l’auteur ne se contente pas d’enregistrer le réel il le manipule en véritable « illusioniste » . Il s’agitpour lui de donner du sens à la réalitéé afin de témoigner sur son temps et de comuniquer avec son lecteur…

Dissertation Pierre et Jean
Dans les mouvements réalistes ainsi que naturalistes, les romanciers cherchent majoritairement à scrupuleusement reproduire un endroit pour en projeter l’image la plus vraisemblable et précise dans leur roman. En effet on retrouve cela dans les références à deslieux bien existants de la réalité. Plus encore dans les descriptions détaillées des lieux et des contextes, connu comme études expérimentales ou l’auteur étudie minucieusement ce meme entourage cherché a etre reproduit sur un bout de papier tel un film visuel se déroulant au fil des mots . C’est donc au Havre que se déroule ce roman, et réellement et géographiquement parlant, cette petite villede 190 000 habitants existe effectivement en France plus précisémment en Normandie. Entre outre, si l’on contemple la situation initiale, nous pouvons constater un exemple de description de milieux maritimes que l’on retrouve répétivement tout au long du roman(). La constante présence de cet élément rappelle donc au lecteur l’atmosphere Normandique, encore une fois pour produire cet effet deréel en le faisant subtilement ressentir à travers le lecteur de facon indirecte. Il fait cela surtout en utilisant du vocabulaire technique comme « tribord…babord..aviron ». Tous ces éléments participent donc à la volonté de Maupassant pour cette reproduction de la vie telle qu’elle l’est.
Les personnages, eux, sont toutafais issus de situations courantes : des artisans de moyenne classeretraités, ayant 2 fils faisant des études accessibles et de deux caractères différents dans lesquels se peuvent identifier la majorité des lecteurs. Maupassant à reprit un exemple banal de famille et de scandales qui était certainement, meme aujourd’hui, fréquent parmis les populations. D’autre part cette reproduction du réel est soutenu par lefait que l’histoire se déroule à a meme époque que celle de l’auteur, c’est à dire la fin du 19 ème siècle. En effet si on relève les dates qu’on retrouve dans l’histoire il est cité que le Père Roland est « de l’année 1885 », se retrouvant correspondant à la génération de l’auteur. De plus

Mais si d’un coté on recueille l’objectivité de la reproduction de la vie, comment réagir à la...
tracking img