Dissertation: qu'est-ce qu'un heros?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1744 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Elevé au rang de démiurge dans l’Antiquité, soit grâce à son essence divine ( légendes d’Achille, d’Hercule, de Thésée… ), soit grâce à son éminence ( Hippocrate, Homère, Platon… ), le héros n’est rien d’autre - au sens purement littéraire - que le personnage principal d’une œuvre.
Si le sens littéraire ne prend pas en compte les qualités du héros, ce n’est pas le cas de l’acception moderne qui,par le terme de « héros », désigne le surhomme admiré, triomphant de tous les obstacles, auquel l’individu moyen essaie de ressembler ou de s’identifier, plus ou moins consciemment.

Ainsi, nos héros, imaginaires ou héroïques, sont nos modèles dans la mesure où ils incarnent les valeurs auxquelles nous croyons. Mais, selon les époques et les circonstances, les valeurs et les idéaux incarnés parles héros changent et évoluent… au point que l’anti-héros a aussi ses adeptes ! Est-il possible, dans de telles conditions, de définir des constantes du concept de « héros » ?

L’imaginaire collectif associe au héros la beauté, la jeunesse et le dynamisme. Cette idée simpliste trouve sans doute son origine dans les portraits stylisés et idéalisés des contes de fées de l’enfance, dans lesquelsles princes ne peuvent être que charmants et courageux, intelligents et intrépides, riches et magnanimes… Les mythes et les légendes du Moyen-Age ont conservé ces traits, tout particulièrement dans le récit des exploits des Chevaliers de la Table Ronde, et des conquérants bretons : qui n’a jamais eu vent du fidèle Roi Arthur, de l’audacieux Lancelot, du preux Perceval le Gallois, ou de l’intrépideComte Conan, dit le Barbare ?
Si ces trais paraissent caricaturaux par leur naïveté, force est de reconnaître qu’ils étaient donnés en exemple à la société de l’époque, parce qu’ils renvoient aux valeurs et aux qualités prisées par le système féodal, à savoir : la persévérance, l’endurance, le code de l’honneur, l’esprit de sacrifice, le dévouement total à une cause ou à un roi… qui conduisent àrisquer sa vie au nom d’un idéal qui la sublime. C’est ainsi que Robin des Bois, hostile à la tyrannie du Prince Jean l’usurpateur, est devenu légendaire pour sa loyauté envers le roi Richard Cœur de Lion et pour sa soif de justice sociale ( dérober aux riches pour donner aux pauvres ).
Mais cette abnégation, ce désintéressement qui pousse le héros à risquer sa vie pour les autres au nom de sonidéal, n’est pas une qualité suffisante. En effet, il faut que le héros soit aussi un être sensible, proche de ses congénères, sans quoi il rebute. Par exemple, la grandeur morale d’Horace dans la pièce éponyme, ou le pardon sublime d’Auguste dans Cinna, font du héros cornélien un personnage beaucoup trop éloigné du commun des mortels ! De même, les héros mythologiques issus de l’union d’un dieu etd’une mortelle, ou bien d’un homme et d’une déesse, sont présentés d’emblée comme extraordinaires et, de ce fait, impossibles à imiter, et encore moins à égaler ou surpasser.
Ce dernier concept a été bien compris par le cinéma moderne, qui s’est transformé après avoir longtemps proposé au spectateur moyen des héros invincibles, tels que Superman, Mad Max, Rambo… Aujourd’hui, le super-héros defilms d’action est un homme de la rue, contraint par les circonstances à se dépasser ; par exemple, le succès de la trilogie Die Hard repose en grande partie sur l’identification du public au personnage incarné par Bruce Willis : John Mac Lane, policier new-yorkais a priori minable, alcoolique, peu estimé par ses supérieurs et malheureux en ménage… mais capable de prendre les risques les plusinsensés pour arrêter les criminels et, accessoirement, pour reconquérir sa femme. Les bornes de la vraisemblance sont à peu près respectées, et si le héros sort vainqueur, ce n’est pas sans mal puisqu’il est de plus en plus grièvement blessé au rythme des épisodes.
Vulnérable par certains aspects, sensibe, le héros moderne ne se conçoit donc pas seulement en fonction de ce qu’il est, mais également...
tracking img