Dissertation quels sont les mesures a prendre face aux risques engendrés par la globalisation financière

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1094 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
AMON L2 SEG
Régis

Dissertation économique

La globalisation financière a été rendu possible grâce notamment à la théorie des 3D :
* La Déréglementation c'est-à-dire  l’abolition du contrôle des changes et des restrictions des mouvements de capitaux
* La Désintermédiation c'est-à-dire l’accès direct aux agents à besoin de financement aux marchés de capitaux sans passerpar l’intermédiaire des banques, ce qui nous a fait passer d’une économie d’endettement à une économie de marché
* Le Décloisonnement c'est-à-dire l’ouverture des marchés nationaux à l’international
On peut d’ailleurs rajouter un 4ème D, celui de la Dématérialisation dû au rapide développement des technologies de l’information.
Cette globalisation financière à faciliter les échangesinternationaux et nous a permis, entre autre, de bénéficier des avancée technologique du monde entier come par exemple les « Iphone » et autres « Blackberry ».
Mais cette mondialisation à fait naitre de nouveaux risques auxquels nous allons nous y intéresser aujourd’hui en répondant à la question suivante :
Quelles sont les mesures à prendre face aux risques engendrés par la globalisation financière ?Pour répondre à cette interrogation, dans un premier temps nous verrons les risques et facteurs de risque liés à la mondialisation financière, puis dans un second temps nous verrons les mesures prises et/ou à prendre contre ces risques.
I. Les risques engendrés par la globalisation financière

Le risque principal lié à cette globalisation est celui de crise systémique. Une crise systémique estune crise qui c’est propagée à une plus grande échelle.
Prenons l’exemple de la crise immobilière américaine qui c’est transformée en crise financière américaine (crise des «  subprimes ») mais comme la globalisation financière a fait que toute les grandes banques mondiales avait racheté une partie des créances de ces « subprimes » via notamment la titrisation de ces dernières alors la financemondiales s’est retrouvée comme gangrénée par ces mauvaises créances. Ces mauvaises créances se retrouvant aux 4 coins du monde, cela a provoquée une crise financière globale suivi d’une crise économique.
La propagation de ces mauvaises créances est dû, nous l’avons vu plus haut à la titrisation, cela nous amène à présenter notre premier facteur de risque systémique : La titrisation
Qu’est ce quela titrisation ?
C’est une technique de montage financier qui permet de transformer des actifs peu liquides (par exemple des créances immobilières) en valeurs négociables sur les marchés financiers et qui peuvent être assimilables à des obligations.
Cette technique sert principalement aux banques de se débarrasser partiellement des mauvais risques qui comblent l’actif de leur bilan et doncd’améliorer leur liquidité. Elles vendent ces créances à des sociétés spécialisées appelée « Special Purpose Company » (SPC). Ces sociétés fragmentent toutes ces créances, les mélanges avec d’autres pour en faire des produits financiers très bien classé par les agences de notations financières. La titrisation peut être un facteur de risque dans le sens où elle incorporerait des mauvaises créances dansces produit qui les rendrait nocifs pour l’économie mondiale bien que très bien notés.
La titrisation peut en effet être un facteur de risque, et cela nous amène à notre second facteur de risque, les agences de notations.
Que sont les agences de notations financières ?
Ce sont des sociétés indépendantes qui apprécient les risques de solvabilité financière. Elles notent des Entreprises, desEtats et même des produits financiers.
Pourquoi présentent-elles un facteur de risque ?
Ces agences présentent un facteur de risque car elles ont un poids considérable dans le monde de la finance malgré le fait qu’elle ne soit pas très transparente quand à leur méthodes d’évaluation. Elles présentent alors un risque si par exemple elle surévalue une entreprise ou un produit financier elles...
tracking img