Dissertation, ressources humaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2296 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DISSERTATION
INTRODUCTION

L’évolution du contexte économique, technique et socioculturel amène les entreprises à adopter une stratégie qui leur permettra d’établir des axes de développement afin de rester concurrentielles. Sénèque disait : « il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va ». La stratégie de l’entreprise consiste en la combinaison des objectifs qu’elle s’estfixée et les moyens qu’elle a choisis pour les atteindre à partir d’une analyse de son environnement et en fonction de ses potentialités. La stratégie retenue est finalement un compromis entre ce que l’entreprise veut faire, ce qu’elle a les moyens de faire, ce qu’elle devrait faire et ce qu’elle est autorisée à faire. Elle engage l’entreprise toute entière à long terme et la positionne par rapport àson environnement. Mais l’entreprise est aussi un groupement humain et la stratégie globale va suggérer une stratégie des ressources humaines qui va s’efforcer de concilier les intérêts de l’entreprise et ceux des salariés pour obtenir une paix sociale, l’intégration et la motivation du personnel. Les ressources humaines, c’est-à-dire le potentiel humain mis à la disposition de l’entreprise poursatisfaire ses objectifs de production, donc les travailleurs, ont une place et un rôle qui évoluent. Elles sont à la fois source de richesse et obstacle majeur à la croissance suivant les coûts, les qualifications et les mentalités. La stratégie des ressources humaines sera-t-elle toujours compatible avec les objectifs de compétitivité recherchés par la stratégie globale de l’entreprise ? Dans unpremier temps, nous verrons comment la stratégie globale de l’entreprise induira une stratégie des ressources humaines visant à améliorer la compétitivité, puis comment à son tour la stratégie des ressources humaines pourra influencer son environnement. I – La stratégie des RH peut servir l’objectif de compétitivité de la stratégie globale La stratégie globale décidée génère la définitiond’objectifs et de moyens pour chaque fonction de l’entreprise . Ainsi , la stratégie des RH devra assurer flexibilité, productivité et sera en relation étroite avec l’organisation de l’entreprise

A – Stratégie de s RH et flexibilité Objectif de la stratégie globale : s’adapter à la demande (coûts, quantités et qualité demandées, délais..) Cette flexibilité peut s’illustrer au sein de la stratégie des RHà 3 niveaux :
1

Ø Flexibilité du temps de travail : adapter les hommes aux variations de la demande en privilégiant une organisation souple du volume horaire .Exemples négociation d’annualisation du temps de travail pour les sous traitants, recours quasi général au temps partiel pour les entreprises de prêt à porter… Ø Flexibilité des coûts : l’entreprise sera d’autant plus compétitive qu’elleadaptera ses coûts salariaux au volume d’activité : l’individualisation des rémunérations, le recours aux primes peut assurer une meilleur adéquation des coûts salariaux à l’activité ou aux performances. Ø Polyvalence des hommes : la formation, l’élargissement des tâches des individus peuvent assurer une plus grande mobilité professionnelle (aptitude à occuper des postes différents) Exemple : AXAmet en place un service interne formant les salariés à des postes différents de celui qu’ils occupent habituellement. Ainsi, elle a pu réduire le recours à l’intérim ou aux CDD en période de forte activité. De même, une entreprise disposant d’unités implantées sur des sites différents peut favoriser la mobilité géographique avec pour objectif de dynamiser sa force de travail (promotions) ou toutsimplement disposer d’une souplesse de l’activité.

B – Stratégie des RH et productivité L’entreprise doit produire à moindre coût pour rester compétitive. Or, la masse salariale représente un coût important qu’il faudra savoir maîtriser tout en favorisant l’efficacité du travail. Les approches des RH ont évolué quant à ce concept de productivité. Ø Approche taylorienne : La salarié est «...
tracking img