Dissertation roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (273 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Problématique : Comment la littérature par la force des mots et les émotions qu’elle transmet peut-elle être une arme efficace pour transmettre les idées de l’auteur etdéfendre une cause ? Cette argumentation littéraire est-elle facilement compréhensible par tous ?

I/ La littérature peut renforcer les idées et contribuer à défendredes causes efficacement
1. La force des mots est un atout dans l’argumentation (cf corpus)
- la persuasion éveille des émotions et facilite donc l’adhésion du lecteuravec utilisation de toute une rhétorique, figures…
- Donc un côté incantatoire qui facilite la mémorisation des idées de l’auteur
2. C’est plus plaisant (cfapologues, fables, contes philosophiques)
- facilite la vulgarisation des idées (roman)
- plus concret par la fiction
- plus plaisant par l’histoire, la variété deregistres, des stratégies….
3. C’est plus riche d’enseignement pour le lecteur
Un enjeu pour le lecteur qui contribue à forger la morale de l’histoire, doit la trouver(implicite donc adhère plus facilement si il y a contribué) cf l’ironie voltairienne à décrypter

II/ L’efficacité et ses limites
1. Ainsi la littérature est bien efficacedans l’argumentation : la censure le prouve
Des œuvres inquiètent (cf Les Lettres persanes de Montesquieu, Candide de Voltaire, Le Mariage de Figaro de Beaumarchais,Tartuffe et Dom Juan de Molière + condamnation à l’exil Hugo….)
2. Mais la littérature crée une distance, l’implicite difficile à dégager cf l’ironie à cerner (Del’esclavage des nègres Voltaire)
3. Difficile d’accès aussi par les images, le style qui peut être un obstacle à la compréhension : cf les poèmes Aragon et les surréalistes….
tracking img