Dissertation ses inegalites

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1067 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Aujourd’hui, la mondialisation semble favorable à la croissance économique mondiale, et on pose de plus en plus de questions sur la place et l’opportunité des inégalités économiques. Ces derniers sont des différences procurant des avantages ou des désavantages plus ou moins légitimes. Ce terme ‘’d’inégalités’’ est souvent utiliser pour qualifier un désavantage, pourtant son existence est-ellenécessairement quelque chose de négatif pour le progrès économique et social ? Pour répondre à cette question il conviendra d’abord à voir dans une première partie que certes les inégalités sont moteur de croissance, et dans une deuxième partie qu’ils peuvent freiner le progrès économique et social.

Tout d’abord, les inégalités sont sources de croissance car ils incitent les individus à mieuxtravailler. Les inégalités en termes de niveau de vie peuvent pousser un individu à travailler plus pour pouvoir atteindre la moyenne du niveau de vie. On peut voir dans le document 3 que le salaire moyen augmente plus rapidement que le salaire médian en France augmente depuis 1979 à nos jours le PIB a donc passé de 235.4 milliards d’euros à 378.1 milliards d’euros. Alors l’inégalité va aveccroissance. Cette évolution marque aussi que les inégalités peuvent permettre de compenser d'autres inégalités et ainsi favoriser l'accès du plus grand nombre à un emploi. Ainsi, il faut noter que les inégalités peuvent être maintenus jusqu’aux limites, mais qu’elles sont nécessaires et ne doivent pas être modifiés. Or nous voyons dans le document 1 que Bernard Valade critique la lutte contre l’inégalitédes années 60-70.

Ensuite, les individus sont en cohésion sociale. L’intensité du lien sociale ne va pas permettre à un membre d’une société d’accepter de gagner autant d’argents que les autres membres sans liens avec son mérite. Le principe de méritocratie y parvient, autrement dit après avoir prouver son aptitude, par exemple, en produisant un ordinateur on devient spécialiste, c’est doncs’opposer a toute forme d’égalitarisme. Pascal Salin critique le principe de redistribution dans le document 4, il le trouve méprisable que l’état puisse relever les impôts des salaries et les redistribuer comme prestation sociale. Contrairement dans le document 5, on nous montre « la dimension doublement sociale du mérite ». Selon la théorie de la justice de Rawls, chaque individu qui redistribuedes richesses c’est rendre à la société la part qu’elle lui a offert.

Enfin, une égalité totale sera dangereuse et peut donc mener à un blocage de la croissance. Ainsi, s’il n’y a pas de concurrence, donc l’envie de faire mieux et innover ces produits, et si les salaires étaient égaux les travailleurs ne s’investisseront pas dans leur travail pour s’améliorer. Aucun salarié ne va proposer uneidée d’innovation s’il ne profitera pas d’un revenu supplémentaire ou d’un bonus. De plus, selon Alain Bihr, « l’égalitarisme serait synonyme de contrainte, d’aliénation de liberté », par liberté on entend le libre fonctionnement du marché. Ce dernier signifie qu’il n’y aura plus de concurrence sur le marché donc la croissance va rester stable ou chutera. De plus s’il n’y avait pas d’inégalités il n’yaura pas diversification d’emploi.

Nous avons donc vu que les inégalités sont sources de croissance puisqu’ils poussent les individus à être plus productif et à travailler mieux, que l’égalité peut être dangereuse au progrès économique et social d’un pays, d’autant plus que l’inégalité pousse à maintenir une cohésion sociale. Néanmoins, la preuve que des pays qui ont essayé d’établir lajustice, donc l’égalité, ont vu apparaitre un frein du progrès économique et sociale.

Tout d’abord, la redistribution est positive pour le pays. Selon Keynes, avoir que des fortes inégalités n’est pas lumineux pour un pays car la consommation leur est dépendante. Si les pauvres et la classe moyenne ne consomment pas beaucoup, les entreprises vont voir leur production baisser ce qui va augmenter...
tracking img