Dissertation : si le classicisme impose des contraintes en littératures, c'est parce qu'elles sont bénéfiques aussi bien à l'auteur qu'au lecteur.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2885 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Dissertation

Sujet : Si le classicisme impose des contraintes en littérature, c’est parce qu’elles sont bénéfiques, aussi bien à l’auteur qu’au lecteur.

Le classicisme est un courant artistique (littérature et art principalement) qui est apparu durant la seconde moitié du 17è siècle. Il se caractérise notamment par la formation de l’honnêtehomme, qui doit se gardé de choquer par son comportement agressif ou même sa mauvaise humeur, il doit aussi se distinguer par la maîtrise de soi, l'éclat de sa conversation et la finesse de sa culture, il saura sans hypocrisie s'adapter à la société mondaine, puisque son sens de la mesure lui fera connaître et accepter les faiblesses humaines. Ces règles et codes de la vie sociale de l’époquefurent adaptés en littérature par Boileau avec son œuvre : L’art poétique. Ces règles imposent donc des contraintes aux auteurs que ça soit dans l’écriture de romans comme La Princesse de Clèves (Mme De Lafayette), dans la composition de poésies ou de fables comme Le Chêne et le Roseau (La Fontaine), ou bien l’écriture de pièces de théâtres tel que Les fourberies de Scapin (Molière) ou Cinna(Corneille). Les contraintes alors imposées aux auteurs permettent au personnage principal de devenir un être exceptionnel pour son temps. Pour commencer nous pouvons illustrer cette thèse avec l’exemple de Cinna, qui est amoureux d’Émilie et qui pour conserver l’amour de celle-ci doit assassiner l’empereur Auguste (qui a fait exécuter le père d’Émilie). En pleine préparation de son complot, Cinna esttrahi par son allié Maxime, qui le dénonce auprès d’Auguste. Nous pouvons donc qualifier Cinna comme un héro cornélien en tout point. Le héro cornélien se définit par un personnage qui devient extraordinaire, grâce à sa capacité de sacrifice des sentiments & passions individuelles en faveur du bien-être collectif. Ensuite pour confirmer cet argument nous pouvons citer le roman d’analyse de Mme deLafayette, La Princesse de Clèves, dont l’héroïne incarne un modèle de vertu et de sacrifice de sa passion au profit de l’honneur et du respect des autres. En effet Mme de Clèves maitrise ses sentiments et ses passions pour Mr. De Nemours durant la totalité de l’œuvre. Même après la mort de son Mari (Mr. De Clèves), celle-ci plutôt que de pouvoir enfin vivre son amour avec Mr. De Nemours au grandjour, préfère se retirer dans la campagne et finir seule, par respect pour son défunt mari. Nous avons dans cette œuvre à cheval entre le roman classique et le roman d’analyse, une héroïne vertueuse qui sacrifie ses espoirs et ses envies au profit du respect des normes de l’époque. En plus du roman de Mme. De Lafayette pour illustrer la thèse des contraintes imposées par le classicisme nous avonsaussi les fables de La Fontaine, notamment Le Chêne et le Roseau. Cette fable nous raconte l’histoire d’un chêne qui se vantait dans la démesure d’être invincible par rapport à un roseau. Le roseau resta insensible à ces provocations. Puis le destin voulu que le roseau vaincu le chêne lors d’une tempête. La morale de cette fable vise à dire que ce n’est pas forcément le plus fort et le plus vaniteuxqui l’emporte. Cette comparaison entre un roseau et un chêne, vise, une fois le renversement de situation effectué à grandir et assainir le roseau de qualités telles que l’agilité, la patience, l’intelligence et la vertu. Ce « personnage » prend donc une tournure exceptionnelle dans cet apologue divertissant. Enfin pour terminer les exemples qui permettent de confirmer l’argument principal nousciterons l’œuvre théâtrale de Molière, Les fourberies de Scapin. Le personnage principal et qui dans cette pièce est extraordinaire est un serviteur du nom de Scapin. C’est un personnage habile, rusé, intelligent, compréhensif et tolérant. En effet celui-ci brave les traditions, et les préjugés de ses maitres, afin d’aider ceux qui en ont besoin. Et il y parvient notamment en usant de fin...
tracking img