Dissertation : suffit-il d'écrire des vers pour être poète ?

Pages: 8 (1759 mots) Publié le: 6 décembre 2009
 Dissertation de Français. 1éreL1.


sujet : Suffit-il d'écrire des vers pour être poète ?

Dèjâ au moyen-âge la poèsie existait et était très souvent pratiquée, elle a traversée diverses époques au cours des siécles, et elle s'est adaptée selon les genres du moment ( 1600-1650 : Le baroque, 1650-1700 : Le classicisme, 1800-1850 : Leromantisme, 1850-1900 : le réalisme et le naturalisme ainsi que le mouvement symboliste, 1900-1950 : le suréalisme...) et selon l'inspiration des poètes. Il fut une époque ou on aurait dit de vous que vous étiez un poète, si vous écriviez des vers et que vous respectiez les contraites de mise en forme d'un poème, mais à la fin du 19éme siécles certains poètes veulent pouvoir s'exprimer librement et sans lesrélges imposés par les générations précédentes. Aujourd'hui on peut donc se poser cette question : suffit-il d'écrire des vers pour être poète ? Nous allons donc dans une première partie affirmer qu'il suffit d'écrire des vers pour être poète, et dans une seconde partie nous contrediront l'ensemble de la première partie.

Du moyen-âge jusquà la fin du 19éme siècle, écrire des vers suffit àêtre poète, les poètes doivent respecter les rimes et les formes poètiques (les formes régulières et les formes fixes), dans les formes fixes on retrouve le rondeau (composé de trois strophes en octosyllabes et de cinq, puis trois et de nouveau cinq vers, les deux dernières strophes du poèmes sont suivies d'un refrain) qui a subit une véritable évolution au cours du temps, créer par Marot dans lapériode médiévale, puis reprit pas Musset, et plus tard apellé le rondel de Mallarmé à l'époque du mouvement symboliste. Encore parmis les formes fixes, on retrouve la ballade (liée à la danse et composée de trois strophes, le nombre de vers présent dans chaque strophe est égal au nombre de syllabes de chaque vers, le dernier vers de chaque strophe est un refrein). Son évolution dans le tempscommence elle aussi au dans la période médiévale, puis on la connaitra sous le nom de ballade romantique (Odes et Ballades de Hugo). Et pour terminer les formes fixes, il y a le sonnet (contenant deux quatrains et deux tercets composés de quatorze décasyllabes ou alexandrins, et le dernier vers qui crée un effet innatendue), les sonnets réguliers (Ronsart et Du Bellay), et les sonnets de Baudelaire etde Rimbaud.
Les formes régulières sont des thèmes bien précis et laissent une plus grande liberté de construction bien qu'il y ait toujours une certaine contraite, il y a l'épopée (provient de l'Antiquité, parle de l'héroisme et du courage, composé en octosyllabes ou en décasyllabes, se distingue par sa longueur), mais aussi l'ode (poème lyrique, composé de strophes semblables par le nombre et lamesure des vers), et enfin la fable (petite histoire, à travers des animaux, portée morale,longueur variable, le changement de la mesure du vers est autoriser pour animer l'histoire). On remarque donc que toutes ces formes poètiques sont plus réstreintes qu'on ne le pense. Mais il y a aussi les rimes qui ont une certaine forme (les rimes embrassés, les rimes plates ou suivies, et les rimescroisées), il faut donc faire attention à la forme des poèmes mais aussi de leurs rimes. Il faut respecter le nombre de syllabes, le nombre de vers, de stophes, mais aussi les rimes qui sont très important, sauf exeptions la poèsie est assez stricte, mais tant qu'on respecte toutes ces régles on peut être poète sans avoir une très grande imagination, beaucoup de poètes à cette époque s'inspires del'antiquité (Racine qui a créer des pièces tragiques : Andromaque), d'autres s'inspirent de l'amour (Alphonse de Lamartine : le lac). Enfin, si on se situe dans cet intervalle de temps, entre le moyen-âge et la fin du 19éme siècle, on peut en effet penser qu'il suffit d'écrire des vers pour être poète, la réponse est donc oui mais d'un certain point de vue.

A la fin du 19éme siècle la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suffit-il d'écrire des vers pour être poétes
  • Dissertation: pour être poète, suffit-il de "se laisser emporter par son imagination et de fuir vers des mondes inconnus",...
  • Pour être poète, suffit-il de se laisser emporter par son imagination et de fuir, comme l’écrit vigny « vers des mondes...
  • Dissertation : pour être juste, suffit-il d'obéir aux lois ?
  • Suffit-il de faire ce que l'on veut pour être libre ? dissertation
  • Qu’il suffit de penser pour être un homme d’esprit mais qu’il faut imaginer pour être un poète
  • Dissertation « le poète doit être un professeur d’espérance » (jean giono)
  • Dissertation : la laideur peut-elle être une source d'inspiration pour le poète ou même titr que la beauté ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !