Dissertation sur antigone ' anhouil"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé:
Par le biais de sa pièce de théâtre Antigone, parue en 1944, lors de l'occupation allemande à Paris, Anouilh appelle à la résistance de chacun.
Alors qu'Ismène tente dedissuader sa sœur de violer la loi de leur oncle, Antigone se juge libre et passe outre les consignes du roi.
Dans un premier temps,cette étude analyse les différentes psychologiesdes personnages, puis analyse l'effort de persuasion d'Ismène face à l'inexorable répartie d'Antigone.

1. Les différentes psychologies des personnages

2. L'effort de persuasiond'Ismène face à l'inexorable répartie d'Antigone
Extrait du document:
Dans son effort de comparaison, l'aînée dresse d'abord le portrait de sa sœur comme étant un être impulsif.L'évocation du « regard droit » du personnage et l'utilisation du participe passé « lancée » accorde à son caractère un atout, celui de la détermination et de l'opiniâtreté. Cependant, enajoutant l'expression « sans écouter personne », Ismène fait d'une des principales qualités d'Antigone, un défaut. On s'aperçoit ici, qu'Ismène ne connaît pas véritablement sa sœur,puisqu'elle tente de la dissuader et ne s'aperçoit pas qu'il est déjà trop tard pour Antigone; elle a accompli le rite funèbre sur le corps de son frère quelques heures avant leréveil de sa sœur.
Antigone reprend chaque réplique adverse de manière laconique, ses réponses ne donnent pas lieu à un débat de fond avec Ismène mais elles nous permettent de mieuxcerner l'individu. La multiplicité des anaphores en « moi » met en relief le caractère individualiste exacerbé d'Antigone, sa volonté de se démarquer des autres; elle ne veut pass'enfermer dans un conformisme et faire comme tout le monde. Pour elle, « comprendre » rejoint obéir et être raisonnable, elle refuse de l'être puisqu'elle « ne veut pas comprendre ».
tracking img