Dissertation sur bel-ami de maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2081 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La finalité de l'œuvre d'art a souvent été remise en cause. Certains pensent qu'il ne faut rechercher que l'esthétique, d'autres jugent qu'il faut susciter une émotion, d'autres encore affirment n'y a pas d'art sans un message derrière. Ainsi, Maupassant, écrivain et nouvelliste du XIXe siècle, pensait que le commun des mortels demande le divertissement alors que certains esprits d'élitesdemandent "quelque chose de beau" suivant le tempérament de l'artiste. Il écrit aussi dans la préface de Pierre et Jean que " l'art consiste à user de précautions et de préparations (…) à mettre en lumière par la seule adresse de la composition, les évènements essentiels et à donner à tous les autres le degré de relief qui leur convient (…) pour produire la sensation profonde de la vérité spéciale qu'onveut montrer", nous examinerons donc si cette citation peut s'applique à Bel-ami, le roman le plus long de Maupassant et celui qui a remporté le plus de succès. Or, nous pouvons nous demander si l'art de la narration sert les intentons profondes de l'écrivain. Nous essayerons donc de montrer que ce roman vise à montrer un certain personnage ancré dans un certain milieu. Cependant, après unelecture approfondie, nous nous intéresserons au fait que Bel-ami contribue d'une façon dissimulée à montrer les pensées profondes de Maupassant lui-même.

Bel-ami ne rentre pas dans un courant littéraire précis, mais il répond aux caractéristiques de plusieurs genres. En effet, on remarque que l'histoire se découle de faits réels puisque Maupassant ayant côtoyé le milieu dujournalisme a su nous le décrire sans pour autant avoir à se documenter. On remarque aussi que tout, c'est-à-dire à la fois les événements et les personnages, tourne autour du personnage principal, Bel-ami. D'ailleurs, il s'agit d'un roman éponyme puisque Bel-ami donne son nom à l'œuvre. Arrivant à Paris, Duroy est un élève inexpérimenté ( auquel on peut voir une certaine ressemblance avec Rastignac,un héros balzacien puisque au début du roman, c'est une sorte de "A nous deux Paris" qu'il lance, car il dit qu'il "a voulu venir ici pour (…) faire fortune" ) qui va être initié par Madeleine Forestier, représentée comme l'initiatrice "fine, adroite et intrigante" qui maîtrise son art. Mais elle va être dépassée par son élève. La progression de Duroy est très clairement mise en évidence par lesdifférents noms, le parallélisme entre les scènes de dispute avec Mme de Marelle et les sommes d'argent qu'il envoie à ses parents, ils constituent tous des jalons qui mettent en valeur l'ascension de Duroy. Effectivement, il passe de Duroy à Du Roy au baron Du Roy de Cantel, de plus, à chaque grande somme gagnée, il en envoie une somme relative à ses parents, pour la dot de Madeleine, il envoie200 francs, pour le demi million de Vaudrec, il envoie 5 000 francs et quand il se marie avec Suzanne, il compte envoyer 50 000 francs, et enfin, à chaque fois qu'il se dispute avec Mme de Marelle, c'est qu'il a conquit une nouvelle femme. On voit aussi que le personnage est ancré dans un milieu, Maupassant, écrit que Bel-ami est "une graine de gredin" qu'il plantée dans le milieu du journalisme.On s'aperçoit donc que même si Maupassant refusait toute étiquette, il suit les courant de ses contemporains puisque Bel-ami est à la fois un roman d'apprentissage qu'un roman réaliste qu'un roman naturaliste.

Tout au long du roman, on remarque que plusieurs personnes prédisent à Bel-ami la gloire. Mme Forestier, lors de son premier dîner dans le monde, le couvre d'un regard qui veutdire "toi tu y arriveras", puis ses camarades disent de lui que "c'est un malin, un roublard, c'est un débrouillard qui saura toujours se tirer d'affaire", ensuite Mme Walter le décrit comme "un de [ses] rédacteurs, dont [elle] ne doute pas qu'il arrive vite" et enfin, M. Walter en parle comme "un homme d'avenir [qui] sera député et ministre". Ce jeu de parallélisme nous dévoile l'ambition de...
tracking img