Dissertation sur le chaos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1772 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le chaos

Napoléon disaient que les lois claires en théorie étaient souvent chaotiques à l’application. Il en fut de même avec cette dissertation. Lectures, recherches, questions ne m’ont pas beaucoup éclairées, embrouillant encore plus mes quelques réflexions. Les difficultés rencontrées m’ont alors poussé à me demander comment définir le chaos, mais, ne trouvant pas de fil directeur concret,il me fallut d’abord me demander si définir le chaos était chose possible. Définir une chose suppose d’en posséder la connaissance, de connaitre ses caractéristiques et ses limites. Le chaos, dans son sens familier aujourd’hui, c’est le désordre et la violence, mais aussi la confusion, le flou, l’impossibilité de trouver dans un phénomène ou une situation des indices qui permettraient des’orienter, de comprendre, d’avancer. Comment peut-on définir quelque chose qui, par définition, nous empêche de voir ? Peut-on alors connaître, définir réellement ce qu’est le chaos ? L’idée reçue selon laquelle le chaos amène l’ordre est-elle pertinente?
Pour tenter de répondre à ces questions, nous nous intéresserons dans un premier temps aux significations que porte le terme de chaos de nos jours,voir dans quel sens celui-ci est utilisé afin de montrer que, comme dit plus haut, le chaos est aujourd’hui confondu avec le désordre, la violence, la confusion. Nous verrons ensuite dans un second temps quelles situations l’homme qualifie t-il de chaotique et en voir les implications afin de montrer que le chaos est souvent associé à l’arrivée d’un nouvel ordre, d’un nouveau monde, puis nous nouspencherons enfin sur quelques exemples précis pour tenter d’approcher d’un peu plus près le concept de chaos au niveau de l’esprit humain dans le but de montrer que contrairement à ces deux premières idées reçues du chaos, qui impliquerait le fait que ce soit un phénomène d’une nature plutôt physique, le chaos tend plus vers une confusion psychique.

I

L’une des plus grandes œuvre deVoltaire, Candide, met en avant un protagoniste dont le périple va se dérouler de péripéties en péripéties. Ici et là le jeune héros et son précepteur vont être confrontés à des situations que l’on qualifierait aujourd’hui, et peut être par abus de langage, de chaotique. Inscrire ces aventures « dans le chaos » n’a plus rien de choquant ; le chaos est dorénavant synonyme de violence, de bagarre, dedésordre général. Nous avons déjà tous entendu des soldats dire en parlant d’un conflit, « c’est le chaos là-bas ». De ce fait, le chaos est perçu comme un immense désordre où plus rien n’est à la place qui lui est à l’origine destinée, c’est devenu le mot synonyme de perte de repère, de confusion, de flou. Platon, in La République, VIII, met en scène un schéma politique ou les différentes formes degouvernements se succèdent, passant de l’un à l’autre par dégradation, par dégénérescence. Une fois passée la démocratie, par frictions entre « riches et pauvres », prend place une situation de chaos politique où chacun court après son propre désir, ne jure et n’agit que pour son propre intérêt. Un amas de particules libres et excitées courant dans tout les sens.
Bien auparavant, avant que lamodernité ne s’occupe de banaliser la définition du chaos, Ovide, dans Les Métamorphoses, nous offrait déjà une définition du chaos non tant éloignée que celle élaborée ci-dessus. Selon lui, un chaos absolu régnait avant la création du monde. Rien ne gardait sa forme, tout se mélangeait en une mixture confuse. Ovide en décrit l’apparence physique et en offre trois définitions de plus en plus précises.Premièrement, « ce n’était qu’une masse informe et confuse » ce qui suggère une masse désorganisée. Le deuxième énoncé semble répéter le premier : ce n’était « rien qu’un bloc inerte », puis, troisièmement, le chaos est décrit comme : « un entassement d’éléments mal unis et discordants ». Nous voyons qu’Ovide définissait déjà le chaos comme un système de chose non coordonnées et dépourvues de...
tracking img