Dissertation sur le roman n'est-il propre qu'à fabriquer du "destin sur mesure" ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (873 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan:

I. La conception du roman que vise Camus est fondée sur une organisation concertée du destin des personnages :

- la rencontre est un des grands thèmes du roman. Quoi de plus passionnanten effet que le type de méditation qu'inspire cette circonstance, qu'on la croie ou non le fruit du hasard ? Tous les romans en donnent des exemples, parce que toute existence doit à ses rencontres des'être infléchie comme ceci plutôt que comme cela. Dans le roman, ce hasard est toujours providentiel, puisque le romancier l'a agencé selon ses desseins, dans la voie qu'il entend faire suivre à sespersonnages pour aller au bout d'eux-mêmes.
- la permanence des passions et des ambitions, quelles que soient l'usure et les vicissitudes du temps, est tout aussi remarquable chez les personnages deromans. Le héros peut être défini par un vice implacable (l'avarice du Père Grandet), par une passion (la musique pour le Jean-Christophe de Romain Rolland), par la fidélité à un lieu même (la maisondes Trembles pour le Dominique de Fromentin). Tous ces héros sont des modèles auxquels nous cherchons à nous identifier, alors même que nos personnalités sont soumises à mille influences ettransformations.
- le manichéisme du roman : peu de fictions qui ne mettent en œuvre des forces antagonistes avec une netteté qui n'est pas celle de la vie. Ici encore, dans le roman, on est généreux, sublime,ignoble ou malheureux comme il n'est pas permis ! On peut prendre l'exemple de Gervaise dans L'Assommoir d'Émile Zola, roman réaliste pourtant, où tous le fléaux subis par la condition ouvrière setrouvent rassemblés sur le dos de ce personnage pour le rendre plus signifiant.

II. Le genre romanesque a la privilège de se contester lui-même dans ses principes de création :

- le roman peutaussi exprimer l'inachevé. Dans L'Éducation sentimentale de Flaubert, les rencontres "magiques" se produisent, mais jamais la vie du héros ne prend forme : ses passions sont distraites par des...
tracking img