Dissertation sur le roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SUJET : « Le roman est incompatible avec l’univers totalitaire », KUNDERA.

Le roman a commencé par désigner au Moyen Age un récit, en prose ou en vers, en langue vulgaire (le « roman »), puis dès le XVIème siècle, il a désigné un récit en prose d’aventures fictives. Autant dire que ce genre est difficile à cerner, tant il se révèle protéiforme : roman d’aventures, d’analyse, d’intrigue,roman noir, roman policier, nouveau roman…Difficile de dire ce qu’est le roman ou ce qu’il n’est pas.
C’est pourtant ce que fait en partie Kundera en déclarant que par nature « le roman est incompatible avec l’univers totalitaire ». Nous nous interrogerons d’abord sur le sens à donner au terme incompatible puis nous examinerons dans quelle mesure l’univers romanesque et l’univers totalitaires’excluent.

Tout d’abord, pour tenter de cerner la citation de Kundera, il paraît important de comprendre ce que signifie en réalité le totalitarisme.
Une dictature totalitaire se différencie d'une dictature classique par le fait que l'Etat ne cherche pas uniquement à contrôler l'activité des individus, mais également leur pensées en leur imposant une idéologie obligatoire.
L’univers totalitaire estainsi un univers où ne peut exister qu’une vérité unique, une voie tracée d’avance ; en quoi cela serait-il incompatible avec le roman ?
Si incompatible est employé afin de signifier que le roman ne peut coexister avec la représentation d’un univers totalitaire, alors on ne saurait donner raison à l'auteur. De nombreux romans, et non des moindres, nous décrivent en effet un univers totalitaire.Ainsi, Une journée d'Ivan Denissovitch de Soljenitsyne peut être considéré comme un roman sur le totalitarisme.
En effet, les prisonniers ne sont en vérité plus que des ombres de ce qu'ils étaient. Ils sont presque devenus des machines, ayant perdu toute volonté de lutter contre les injustices du Goulag. Leurs pensées ne leur appartiennent quasiment plus, anéantis par les difficultés de la viedans les camps.
Ce roman nous montre un système concentrationnaire, mais également totalitaire par le fait que les gens ont pratiquement perdu leurs pensées, ayant restreint leur humanité aux plus élémentaires besoins de subsistance. La forme même du roman qui choisit de ne décrire qu’une journée est elle-même représentative de l’univers totalitaire qui conduit les gens à ne plus vivre que dans unprésent indéfiniment étiré, répété, sans aucune possibilité de variation.
Dans cette optique, on ne peut pas passer non plus à côté des contre-utopies qui nous mettent en garde contre les dangers du totalitarisme en représentant des mondes en proie à un univers totalitaire. L'on peut alors citer 1984 de George Orwell, qui nous montre une dictature totalitaire, en admiration devant son chefcharismatique, Big Brother.
De même que Huxley nous montre dans Le meilleur des mondes un totalitarisme qui semble doré en surface, mais où encore une fois les pensées des gens sont brisées dès l'enfance, à cause du conditionnement ainsi que de la sélection génétique.
Enfin, même La ferme des animaux, qui pourrait passer pour une fable est en réalité une démonstration de la manière dont se forme lestotalitarismes. Orwell signe là encore une œuvre visant à démontrer aux gens les dangers de ces sociétés, où l'individu est broyé par le système.
Ainsi, on ne peut pas affirmer que le roman est incompatible avec l’univers totalitaire, alors qu’il l’a si bien représenté. Toutefois, on peut comprendre la citation de Kundera d'une autre manière.

En effet, ce que l'auteur cherche à nous dire,c’est que le roman ne peut pas se mettre au service du totalitarisme, de par le fait que le roman incarne une liberté de pensée qui ne peut se combiner avec une idéologie totalitaire.
Kundera disait également que le roman était un modèle de ce monde, fondé sur la relativité et l’ambiguïté des choses humaines.
De cette manière, le roman ne peut servir le totalitarisme, qui ne peut accepter qu'une...
tracking img