Dissertation sur le theatre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1501 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le théâtre est né en Grèce, où des concours tragiques existent depuis le VIe siècle av. J.-C. Le théâtre comme mot a plusieurs sens ; soit on parle de théâtre pour se référer au texte théâtral, c'est-à-dire a la pièce en soi même qui est un texte composé d’actes eux-mêmes, composés de scènes, le nombre varie selon le genre ou auteur, ou bien pour se référer au lieu physique ou se représentel’œuvre. Dans ce cas on va s’intéresser aux deux sens puisque l’objet d’étude, le théâtre et le texte représentatif, se relient aux deux sens du terme. Durant des siècles, depuis la naissance du théâtre, une infinité de pièces ont été écrites, mais pas toutes représentées. Le texte théâtral est il suffisant pour la montée d’un spectacle ? Nous répondrons à cette problématique a travers les deux axessuivants, d’une part les facteurs en faveur et dans un deuxième temps, les facteurs qui montrent que le texte théâtrale n’est pas suffisant pour monter un spectacle.
Dans une première partie nous verrons les arguments en faveur, qui vont nous montrer que le texte est suffisant lui-même a la monté d’un spectacle. Pour commencer nous pouvons dire, ce qui est vrai, que tant que le texte est le seulinstrument utilisé pour la mise en scène de la pièce de théâtre, nous aurons sur scène justement ce que l’auteur voulait nous exprimer. Cela va remplir les attentes du spectateur, car il verra en scène exactement ce qu’il a lu, il se sentira identifié de même. C’est le cas dans L’Avare de Molière, ou il y a beaucoup de précision sur les costumes et habits a porter pour donner le comique a la piècepuisque il est sujet d’habits a la mode de l’époque et d’autres démodes. Ces indications réveillent l’imagination du lecteur, qui va se mettre en tête l’aspect des comédiens et ce qu’ils porteront. Dans ces cas la pièce garde son essence à travers du temps puisque la seule interprétation possible est celle de l’auteur lui-même.
Maintenant, considérons que la date de parution le mouvement ou écolelittéraire de l’auteur et le genre sont un grand indice, car elles nous situent déjà sur une situation sociale, politique, économique, et surtout temporelle qui de la main de la pièce vont compléter la mise en scène. On comprend à quel type de public et à quelle classe sociale elle a du être adressée et les points à mettre l’accent. C’est naturellement le cas de El burlador de Sevilla de Tirsode Molina ou bien Dom Juan de Molière, deux pièces complètement baroques qui, pour être représentées, le metteur en scène sait qu’il doit mettre l’accent sur le personnage de Dom juan et son servant, plus que sur les autres. C'est-à-dire un placement plus central ou une illumination plus importante, puisque la pièce veut montrer les caractéristiques principales du baroque : le libre arbitre,dont Dom Juan est son image sur l’œuvre, et la défense de l’honneur qui est personnifiée par la femme. Tout cela guide le metteur en scène à montrer au spectateur, comme on l’a déjà dit, ce qu’il a lu.
Ensuite nous verrons le rôle des didascalies et les indications de placement ou déplacement sur scène, des mouvements, de tons pour certaines paroles. Les indices sur le décor et parfois sur lescostumes sont eux-mêmes les ingrédients pour monter un spectacle. Les didascalies sont simplement les indications que l’auteur laisse pour que sa pièce soit mise en scène, juste comme il l’a imaginé ou même l’a représentée. Le théâtre essaye de mettre en scène ce qui est écrit. Et son succès se trouve a la réussite de montrer au spectateur ce que l’auteur a voulu lui montrer. Avec Rhinocéros de Ionesconous voyons plus de didascalies que de dialogue, l’auteur précise les paroles et comment elles doivent être dites. Il précise aussi la hiérarchie des personnages sur scène et lesquels d’entre eux doivent être au milieu de la scène. Dans les textes théâtrales les auteurs précisent même ce qui ne doit pas être vu ou ce que le spectateur doit supposer.
Apres tout cela, nous pouvons dire que le...
tracking img