Dissertation sur le travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (580 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet :>
Qu’en pensez-vous ?

La vie humaine est une tâche, un défi. Contrairement donc à l’animal dont la vie n’exprime que la satisfaction des intérêts, chez l’homme, la vie nécessite le travailcomme condition de la liberté, comme socle du bonheur.
Toutefois, ce bonheur ne peut être atteint dans le travail si l’homme n’y met pas l’amour, si l’homme ne travail pas sans contrainte. Aufond, le bonheur dans la vie de l’homme exige de sa part l’amour du travail et le travail sans contrainte, c’est ce qui fonde la légitimité de cet adage > autrement dit, le charme de la vie réside dansl’amour du travail que l’on accomplit sans contrainte extérieure.
De cette idée naît le problème suivant : l’amour du travail et le travail sans contrainte peuvent-ils assurer le bonheur de l’hommedans sa vie ? Le sens de la vie pour l’homme ne réside-t-il pas dans la satisfaction de ses besoins tant naturels qu’artificiels ?
La spécificité de la vie humaine réside dans le travail commepréalable à notre bonheur. Le travail est donc ce qui donne un sens à la vie de l’homme. Mais il ne suffit pas pour l’homme de travailler pour vivre, l’essentiel chez lui, c’est d’assurer son bonheur par letravail. Si de manière générale, le bonheur consiste en une existence conforme aux vertus propres à l’âme, de manière lorsque dans le travail l’homme respecte et se conforme aux vertusprofessionnelles, c'est-à-dire la conscience qui s’applique à nos devoirs professionnels. Disons que, dans le travail humain, ce n’est pas seulement la satisfaction des besoins vitaux, mais surtout l’accomplissementd’un acte utile à la société, synonyme de vertu morale. Dans le travail, l’homme doit être animé par l’amour du travail comme source d’un plaisir intense.
Le travail que l’on accomplit et qui a safin en dehors du travail lui ne procure aucun plaisir. Il est source d’inquiétude, en tant qu’il ne satisfait jamais son auteur.
L’amour du travail comme attachement désintéresse à la tâche à...
tracking img