Dissertation sur les croyances

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1558 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Au sein d’une société dans laquelle chacun cherche constamment ses repères, qu’ils soient moraux, sociaux, familiaux ou encore politiques ; il n’est pas rare de croire en une idéologie basée sur le fondement d’une théorie scientifique, religieuse ou morale. La croyance permet de rassurer ou d’éclairer l’esprit d’une personne car le fait de croire est souvent assimilé à un sentiment d’adhésion etainsi admettre qu’on peut trouver une vérité. L’opération mathématique la plus simpliste, « 1 et 1 font 2 », considère un bon exemple pour affirmer une croyance véritable car la vérité qualifie généralement une proposition ou un énoncé mais non un fait ou un événement malgré que cette opération mathématique ne renvoie à rien de visible et de concret. Le fait de croire peut remonter jusqu'à la nuitdes temps car déjà à l’époque préhistorique, les hommes croyaient en une vie après la mort et le manifestaient via la décoration de tombes et d’offrandes. En effet n’est-il pas conseillé d’effectuer une distinction entre l’opposition que comporte le mot « croire » comme le sens religieux, par rapport à la réflexion débouchant sur une action ? Dans certaine situation, croire ne se présenterait-ilpas comme une faiblesse ? Jusqu’où la croyance est-elle acceptable ? Le fait de croire n’entraverait-il pas le sens critique de l’homme ? Dans un premier temps, nous pourrons aisément admettre que la société religieuse comporte nombres d’adeptes où la raison est oppressée par la croyance. Cependant, la croyance de l’homme n’est-elle pas influencée par un mode de vie au sein d’une culture bienspécifique ? Les superstitions ne sont-elles pas propres à chaque civilisation voire région ? Croire n’est-ce pas avant tout croire en soi et en son fort intérieur ?

En effet, auparavant, il ne se passait un phénomène inconnu suscitant certains questionnements sans que l’on en déduise les causes éventuelles suite à l’intervention du domaine de la divinité. Les religions ont souvent été la source deconflits entre les populations de philosophies différentes car chacun se doit de présenter sa religion comme la « véritable ». La religion, par les règles et contraintes qu’elle impose peut apparaître en effet comme une entrave à la liberté. Basée sur les nombreux récits du Messie, le Testament regroupe les maintes histoires miraculeuses et exploits du Saint esprit et ainsi, incite par sonaspect persuasif notamment en ce qui concerne la clé du paradis pour qui vivra en symbiose avec la religion. On retrouve dans les religions d’aujourd’hui tout un spectre d’attitudes. Les « religions de guérison » connaissent aujourd’hui un fort regain. Dans les prisons, la conversion à l’islam apporte un cadre moral à des individus à la dérive. Le bouddhisme occidental offre un schéma de pensée et demédiation pour nombre d’individus en quête d’épanouissement personnel. Pour d’autres encore, la religion permet de nouer des liens avec une communauté : c’est aussi l’une des raisons du succès des cultes contemporains. D’autres enfin adhèrent à des mouvements politico-religieux en mettant leurs espoirs dans le changement de la société. C’est peut-être l’une des recettes principale de ce succès :la force d’attraction ne se réduit pas à un insaisissable « sentiment religieux », mais s’étend à toute une gamme d’émotions et de représentations mentales capables de capter de nombreux esprits aux attentes diverses. Malgré ces nombreuses formes de participation, la Religion ne se présente pas comme une logique pour l’homme sans cesse confronté à la réalité scientifique mais certains nes’imaginent pas encore une vie autrement que par la volonté d’un Dieu répondant à un besoin d’éclairement. Utopique, la croyance éloignerait l’être de plus en plus de la réalité scientifique comme par exemple, admettre que l’homme est le descendant des singes et non de « Eve et Adam ».

De l'Amérique à l'Asie, en passant par l'Europe, les superstitions nous apprennent que ce qui est bénéfique chez...
tracking img