Dissertation sur l'education sentimentale de flaubert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3786 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Flaubert apparaît aujourd'hui comme l'un des plus grands romanciers du XIXe siècle avec en particulier Madame Bovary et L'Éducation sentimentale, roman d’échec publié en 1869 qui décrit un jeune homme, Frédéric, incapable d’avancer et de faire des choix, amoureux d’un idéal, Madame Arnoux, idéal finalement dégradé à la fin du roman. En parallèle, Flaubert y décrit l’enlisement d’une génération,celle qui a 20 ans en 1840, contemporaine de la révolution manquée de 1848, qu’il traite comme une parodie médiocre de celle de 1789. L’œuvre s’inscrit dans et contre la poétique du roman historique qui s’est beaucoup développée dans les années 1820-1830.
Flaubert se place entre le roman psychologique représenté par Stendhal, et le mouvement naturaliste de Zola et Maupassant. Fortement marquépar l'œuvre de Balzac, il s'inscrit dans la lignée du roman réaliste. Il est aussi très préoccupé d'esthétisme, d'où son long travail d'élaboration pour chaque œuvre. Les romans de Flaubert se développent selon deux veines d'inspiration antagonistes: celle attirée par le romantisme et le lyrisme, l'autre tendant vers le réalisme le plus absolu, mais l’ironie grinçante de Flaubert fait de ses romansles vecteurs d’une critique du romantisme. Son regard ironique et pessimiste sur l'humanité fait de lui un grand moraliste. Enfin, on a souvent souligné la volonté de Flaubert de s'opposer à l'esthétique du roman-feuilleton, en écrivant un « roman de la lenteur ».
Or, dans sa Préface à Sanctuaire, l’écrivain et critique André Malraux évoque les « beaux romans paralysés de Flaubert ». Cettecritique, si elle semble faire l’éloge du style de Flaubert avec l’emploi de l’adjectif « beaux », est également très provocatrice puisqu’elle emploie le terme à connotation péjorative « paralysés», qui veut dire bloqué, dans l’impossibilité d’agir ou de s’exprimer. Ce terme étonne car il n’est d’habitude appliqué à la littérature. Que veut alors dire Malraux? Il semble que les romans de Flaubert nesoient plus ici vus comme des « romans de lenteur » mais comme des romans d’inaction, totalement figés, bloqués, dans lesquels il n’y a pas de mouvement, et où il ne se passe rien. Malraux semble décrire les romans de Flaubert comme de beaux tableaux fixes. Mais le fait que l’adjectif « paralysés » se rapporte aux romans eux-mêmes est étrange: cela a-t-il un sens de qualifier un roman de« paralysé»?
On peut s’interroger sur la pertinence de cette critique, en l’appliquant à L’Education Sentimentale. Peut-on parler de L’Education Sentimentale comme d’un « beau roman paralysé »? Nous verrons d’abord en quoi le roman de Flaubert, qui constitue en quelque sorte une esthétique de l’impuissance, peut être qualifié de « beau roman paralysé». Puis nous verrons en quoi l’opinion de Malraux peutêtre discutée, en étudiant les effets du roman dans son ensemble et ce qu’il exprime, et en s’interrogeant sur le point-de-vue de Malraux, lui-même écrivain, et dont la conception du roman est radicalement différente de celle de Flaubert.

Tout d’abord, l’opinion de Malraux sur les romans de Flaubert, qui seraient de « beaux romans paralysés » semble pertinente puisque L’Education Sentimentale,comme ses autres romans, apparaît comme la mise en œuvre d’une esthétique de l’impuissance.
En effet, il s’agit avant tout d’un roman d’échec. Sa structure circulaire, et même involutive, peut contribuer à en faire un roman « paralysé » puisqu’il tourne à vide, et « beau » puisque bien construit. Ainsi, le récit se termine par un dialogue entre Frédéric et son ami Deslauriers, qui évoquent leurexpédition manquée chez la Turque, une prostituée, expédition datant de trois ans avant le début du roman et déjà évoquée au chapitre I de la première partie lorsque Frédéric, de retour à Nogent, revoit Deslauriers. Après toutes ces années, pendant lesquelles Frédéric n’a cessé d’être amoureux de Mme Arnoux, femme qu’il a idéalisée, sans pour autant concrétiser cet amour, ni même faire un...
tracking img