Dissertation : victor hugo affirme : "le livre est ton libérateur". partagez vous cette opinion?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (596 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation sur un vers extrait d’un poème de Victor Hugo

Victor Hugo, l’un des plus célèbre écrivains romantique français, écrivit L’année terrible en 1872. Ce recueil de poème est un résumé del’année 1870 durant laquelle la France souffre de la guerre contre la Prusse. L’extrait du poème à étudier s’intitule « A qui la faute? ». Dans celui-ci Victor Hugo affirme que le livre estlibérateur. Ainsi nous nous demanderons de quoi le livre pourrait nous affranchir et si le livre remplit véritablement cette fonction. Nous verrons dans une première partie que le point de vue de l‘auteur sedéfend certes. Cependant nous verrons dans une seconde partie que l’on peut considérer qu’il existe certaines limites aux bienfaits de la lecture.

Tout d’abord, sur le plan personnel, ouvrir un livresignifie s’évader du quotidien, découvrir des paysages, des personnages que l’on n’aura surement jamais l’occasion de croiser… Le succès de la saga d’Harry Potter de JK. Rowling appartenant au registrefantastique est un excellent exemple montrant le besoin de la population d’oublier les contraintes de la vie.
Sur le plan collectif, les livres favorisent les grandes mutations politiques etsociales. Les Lumières ont par exemple été de grands acteurs favorisant les changements de mentalités au XVIIIème siècle. On peut notamment citer le fait qu’ils ont permis la primauté de l’espritscientifique sur la Providence dont la révolution newtonienne est l’illustration la plus marquante.
Pour les auteurs, écrire leur permet de s‘exprimer et de faire connaitre leur opinion au grand publique.Voltaire contourne ainsi la censure dans un texte intitulé De l’horrible danger de la lecture datant de 1756 en se plaçant dans le contexte oriental et réalisant une parodie d’un édit visant à interdirel’imprimerie.
C’est d’ailleurs un excellent moyen de véhiculer le savoir, les écrits pouvant traverser le temps. Sans les livres, comment aurions nous pu connaitre notre passé?

Néanmoins,...
tracking img