Dissertation l'injustice social

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (568 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Le XVIIème siècle est marqué par la recherche du plaisir et du luxe à la Cour. Ce siècle cherche à développer la raison et l’esprit critique. La Bruyère, excellent observateur de sontemps, porte un œil objectif mais aussi pessimiste sur la société. Dans les Caractères, un livre à la portée morale, il observe la Cour mais aussi le monde extérieur; et dans l’injustice sociale, ilétudie (en s’émouvant) les paysans.

I. - Misère des paysans sur le plan de la nourriture
- Le paragraphe est placé sous le signe de la compassion humaine : c’est un tableau de vie des paysans qui ontbesoin et qui manquent de nourriture.- Il donne des notes qui sont des phrases courtes les unes à la suite des autres -> révolte.- Comparaison entre les différentes couches sociales et uneappréhension du manque de nourriture différent des plaisirs futiles.- Les paysans travaillent pour fournir aux riches des mets délicats, ces dernier avalent la nourriture de 100 familles rurales. C'est pourcela que l'auteur n’accepte pas la misère des uns et le luxe outrancier des autres. Il préfère donc se réfugier dans la médiocrité (la condition moyenne).II. - La difficulté de vie des paysansComparaison entre les animaux et les paysans tout au long du troisième paragraphe.- Eléments descriptifs : leur caractère et leur physique (noirs, livide, animaux farouches)- Ils vivent à la campagne ; cesont des animaux au caractère sauvage.- Noirs (couverts de terre ce qui contraste avec la propreté de la Cour) et Livides (maladie, pas sain).- Un certain etonnement, une decouverte : ils ont comme unevoix, ils ont des sons qui ressemblent à notre langage mais leur voix est rauque et ils poussent des grognements.- Ils se redressent parfois sur leurs deux pieds -> ils ont une face (visage sansexpressions) humaine : ce sont des hommes.- Ils se retirent la nuit dans des tanières. Ils mangent du pain noir, de l’eau, des racines (nourriture des animaux). - Ils épargnent aux riches la peine...
tracking img