Dissertation w ou le souvenir d'enfant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé

Etude littéraire du genre autobiographique du roman de Perec. Perec, dans son oeuvre W, ou le souvenir d'enfance utilise des procédés communs àson style d'écriture, à savoir une écriture neutre, sans émotion. Ce dernier tente de restituer, au moyen de photos, d'histoires familiales mais aussi desa mémoire, une enfance profondément affectée par la rupture et l'absence.

Plan du commentaire composé:

Introduction

I) Les procédés del'autobiographie classique
II) Les difficultés de cette quête autobiographique
III) Le rôle de l'imaginaire

Conclusion
Le doute présent dans le textes'intensifie avec le problème de l'identité du « je ». En effet, le « je » possède une triple signification. Il s'agit tout d'abord de l'enfant qui est dans letexte. Il raconte son histoire mais n'est même pas sûr de ce qu'il a vécu. Il se construit en fonction des autres personnages comme Tante Esther qui lui racontedes anecdotes alors que ce premier « je » n'a que trois ans. Ce « je » est difficile à définir puisqu'il est en train de fabriquer son enfance et sesrepères (notamment en étant très entouré d'une famille aimante et protectrice). Le deuxième « je » est le « je » qui exprime le doute et qui n'est autre quel'auteur, l'écrivain de trente-neuf ans. C'est lui qui écrit le texte et qui se souvient de son enfance. Il exprime librement ses doutes et ses craintes quantà la sincérité de son texte et à son authenticité. Enfin le troisième « je » est celui qui n'hésite pas à rependre le deuxième « je » à travers les notes.
tracking img