Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (751 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation sur Angelo tyran de Padoue :

Ce Mercredi 20 Janvier, nous nous sommes rendus au théâtre de Charleville-Mézières, afin d’assister à un spectacle écrit par Victor Hugo, et ici mis enscène par Christophe Honoré. Cette pièce était une pièce mêlant le grotesque et le sublime, autour d’histoire d’amour, avec des amants, femmes, maitresses, et mari trompés, le tout à la façon d’unShakespeare. Mis en scène par un cinéaste, ce que nous retrouvons par indices tout au long de la pièce.
Le metteur en scène a dons fait le choix de réaliser un théâtre Shakespearien, en y incluantbeaucoup de scénographie, tout en gardant très marqué le comique, puis le tragique.
En effet, nous arrivons, la pièce commence, et déjà alors je peux découvrir tout un montage gigantesque en arrièreplan ; un grand échafaud de métal, cela me fait penser à un labyrinthe en hauteur. Les personnages jouent alors dans un décor minutieux, très représentatif. Le souhait de rendre tout comme il est dansla réalité de la part du metteur en scène, est directement visible. Etant cinéaste, j’ai pu m’apercevoir que sa mise en scène semblait beaucoup à un montage de film. Les décors tels que le salon oula chambre, font penser aux plateaux de tournage des séries diffusées à la télévision. Tout nous était montré de façon très réelle, presque trop. De plus, j’ai pu être ébloui par tout un jeu delumière. Tout au long de cette représentation, néons, projecteurs se succédaient, de tout part. Les coulisses aussi étaient éclairées. Ce soucis de clarté, de bien voir, de montrer du beau, provient aussi dela passion pour le cinéma du metteur en scène. Ce qui sans doute à le plus marqué cette volonté, sont les détails, concrets, indiscutables, qui nous étaient affichés. Notamment le fait de tenir unmicro au dessus de la personne qui parle, tout d’abord pour mettre en valeur ses paroles, mais aussi en rappelant les tournages de films. Mais enfin, il y eut aussi et surtout, à la fin, le choix de...
tracking img