Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1200 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Problématiques possibles :
* Le développement durable est-il un danger pour le capitalisme ?
* Le système capitaliste peut-il intégrer une logique de développement durable ?
* Peut-on concilier croissance capitaliste et développement durable ?
* Le capitalisme ne relègue-t-il pas la question du développement durable au second plan ?

Problématique : Ledéveloppement durable est-il un danger pour le capitalisme ?
I/ Le développement durable va à l’encontre du système capitaliste…
* Présentation du système capitaliste, il s’appuie sur :
* L’aspect quantitatif : produire le plus possible
* Le court terme
* L’argent : le but est de maximiser les profits pour les entreprises et de consommer toujours plus pour les ménages.
* Cesaspects sont donc contraires à une logique de développement durable :
* La volonté de toujours produire plus entraine un épuisement des ressources naturelles. Tôt ou tard, le marché sera bloqué par un manque de matières premières comme nous sommes en train de le vivre avec le pétrole.
* Le développement durable s’appuie lui sur le long terme. Il pense aux conséquences futures etintervient maintenant pour les minimiser.
* Les économies d’énergie ne pèsent guère dans une société de consommation.
* L’activité productive fait émerger des externalités négatives, telles que la pollution ou la disparition d’eau potable. Ces externalités ne sont pas prises en compte dans la mesure de la croissance donc les entreprises ne s’en préoccupent guère. Pour combler cesdéfaillances, l’Etat mais en place de nouvelles réformes écologiques telle que la taxe carbone qui à pour but d’obliger les entreprises à limiter leur rejet polluant.

II/ … mais le capitalisme met en place de nouveaux moyens afin de s’adapter aux contraintes du développement durable.
* Thèse : Il est possible de produire plus tout en préservant l’environnement. Comme l’aspect historique le montre,le capitalisme n’a cessé d’évoluer en s’appuyant sur les critiques. Ainsi, on peut penser qu’un nouveau capitalisme plus « écologique » peut apparaitre.
* Des nouveaux moyens pour concilier croissance et développement durable :
* Energie renouvelable
* Recyclage
* Logement mieux isolé
* Agriculture plus économe
* Ect…
* Les produits bio et les objetsécologiques : un nouveau marché en expansion pour les entrepreneurs, et créateur d’emplois.

MARCHE, CAPITALISME & DEVELOPPEMENT DURABLE
Depuis le rapport de Brundtland en 1987, la notion de développement durable a pris une place prépondérante dans le fonctionnement de l’économie mondiale. Il s’agit de répondre aux besoins de la société actuelle sans compromettre la possibilité de répondre à ceux desgénérations futures. Les jeunes du XXIème siècle sont les premiers à prendre conscience que le monde dans lequel nous vivons, par ses modes de consommation ou de production, ne s’adapte pas à cette définition du développement durable. L’économie est régulée par le système capitaliste, présent dans la majeure partie des pays. Ce système se définie principalement par la volonté de produire toujoursplus, sur une courte durée, et ainsi de maximiser ses profits pour les entreprise, et sa consommation pour les ménages. Comment peut-on penser qu’un tel système est compatible avec une logique environnementale ? L’aspect écologique prend de plus en plus d’importance, tant dans la politique, dans les médias, que dans l’esprit des gens. La population a conscience que la situation est irréversibleet qu’il faut rapidement trouver des solutions afin de préserver la planète et le bien-être de ses habitants. Ainsi, on peut se demander si le capitalisme est-il en danger ?
A première vue, les aspects de ce système sont contraires à une logique de développement durable. La volonté de toujours produire plus entraine petit à petit un épuisement des ressources naturelles. Tôt ou tard, le...
tracking img