Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (789 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Y-a-t-il une solution idéale pour réguler l’économie ?

La régulation économique est l’ensemble des mécanismes qui maintiennent le système économique en équilibre. De nos jours, les cycleséconomiques et les à-coups des marchés financiers sont de plus en plus résistants aux politiques monétaires et budgétaire classiques : les autorités publiques éprouvent une difficulté croissante à réguler lescomportements d'investissement et de consommation des entreprises et des ménages. Mais selon la théorie libérale, le marché serait doté de mécanismes de correction automatique des déséquilibres.Cependant cette régulation n’est pas toujours efficace d’autant plus que des situations de marché sont imparfaites.
A contrario, les Keynésiens : John Maynard Keynes (1883-1946). Il ne rejette pasl’économie de marché, mais il pense, à l’inverse des classiques et néoclassiques, que l’économie de marché, laissée à elle-même, ne permet pas d’assurer le plein-emploi et que l’état doit intervenir pourréguler la demande globale. Pour réguler l’économie y a-t-il une solution idéale ? Pour répondre à cette question, nous allons voir dans une première partie les aspects positifs de la régulation et dans unsecond temps ses limites.

La régulation par le marché est l’ensemble des mécanismes qui permettent à l’activité économique de fonctionner. Cette régulation peut être assurée par le marché, grâceà la confrontation offre/demande.
La concurrence pure et parfaite, une structure de marché idéale, mais introuvable dans la réalité. Elle impose en effet cinq conditions très restrictives qu’il estpratiquement impossible de réunir (atomicité, fluidité, homogénéité, transparence, mobilité).
La concurrence imparfaite est plus proche de ce que l’on trouve dans la réalité, le monopole (un seuloffreur et de nombreux demandeurs, ex : la SNCF) ; l’oligopole (un petit nombre d’offreurs et de nombreux demandeurs, ex : le marché de l’automobile, des télécoms).

Les limites de la...
tracking img