Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (776 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Querelles, disputes et affrontements sont courants au théâtre, tous genres
confondus.
Pourquoi peut-on dire qu’il s’agitd’une ressource théâtrale
particulièrement riche ?
Vous vous appuierez sur vos connaissances, sur votre expérience de
lecteur et spectateur et sur les textesdu corpus.

Le théâtre est avant tout un art né en Grèce pendant l’Antiquité. Il obéit
un certain temps à la règle de bienséance qui avait pour but d’empêcher aux
spectateurs d’êtrechoqués et à celle des trois unités qui visait avant tout à
donner un caractère de vraisemblance aux pièces représentées.
Cet art à évolué tout en traversant les différentes périodes de l’histoirecomme là
période baroque, classique, romantique ou contemporaine. Cependant au fil des
siècles on constate qu’une majorité des pièces jouées ou seulement écrites ont un
point commun : leursaffrontements/conflits. En effet ses querelles qui opposent
quelques fois plus de deux personnages ont-elles un ou plusieurs intérêts
particuliers dans les pièces de théâtre ? La réponse est évidementoui ; ces
oppositions divertissent aussi bien les lecteurs que les spectateurs mais elles permettent également à l’action d’avancer et révèlent aussi certains personnages.

Nousallons tout d’abord voir en quoi les conflits au théâtre sont
divertissants pour les lecteurs et/ou spectateurs, ils sont même souvent indispensables car une pièce de théâtre sans désaccord serait tropmonotone. Mais en premier lieu la définition du terme « conflit » s’impose. Un conflit est une rencontre d’éléments (ex : forces célestes = dieux à l’humanité dans les tragédies), de sentiments oud’idées contraires qui s’opposent, il est, d’une
manière générale, fait d’agressivité et de violence. Différents comportements
sont envisageables face à ces affrontements il y à tout d’abord la...
tracking img