Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1665 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Derouard 03/01/11
Constance
1ère ES3

Embrassement de la solitude
Gaspard Friederich

J'ai choisi comme thème de mon recueil La Solitude car je remarque que l'homme est plus un solitaire plutôt qu'un homme de foule; d'où le proverbe «Mieux vaut être seul que mal accompagnés.» Beaucoup d'auteurs choisissent d'écrire sur la solitude, car beaucoup de lecteurs s'y reconnaissent. Le monde estrempli de mélancolie, de solitude, et de mort, tous les êtres vivants se voilent la face en gardant sourire aux lèvres, joie dans les paroles, mais tout au fond des cœurs se cachent une part de mélancolie combattant contre une lueur d'espoir...
Chacun a une vie difficile, que ce soit d'amitié, d'amour familial ou d'amour plus intense, on se retrouve toujours seul au moins une fois dans sa vie,même les plus riches, ils se concentrent sur leur fortune, puis oublient leurs amis, leurs famille, puis se retrouvent solitaires, sans amis, sans personnes à qui parler, avec qui rire, et s'amuser, juste avec leurs argents... On peut parler de beaucoup de cas, pas seulement des personnes fortunés, nous pouvons aussi inclure les personnes pauvres, qui n'ont pas de moyens financiers, les SDFégalement, ils sont seuls, mais parce qu'ils l'ont choisi, alors ils préfèrent vivre en solitaire, à noyer leur mélancolie dans l'alcool, dans le désespoir et la pauvreté, plutôt que de vivre en société, dans la foule.
Souvent, des auteurs ou bien même des personnes extérieurs écrivent, ou lisent des poèmes, car cela permet de vider son sac, de passer à autre chose, de réfléchir aux maux de la vie, et d'yfaire un trait, cela est une sorte de psychologue mais inanimé, qui se reflète dans un recueil, ou sur une feuille de papier, où on laisse glisser sa plume afin de délivrer tous nos secrets, et toutes nos peines... La vie n'est pas un long fleuve tranquille, mais un volcan prêt à faire éruption. Comment comprendre que notre vie est reliée à un fil, qui peut se casser à tout moment, à n'importequel instant, alors profitons de la vie, profitons des moments quelle nous offre, rions, dansons, buvons, ne nous soucions pas des ennuies, amusons nous, égayiez vous, enivrez vous...

Le désespoir de la vieille
La petite vieille ratatinée se sentit toute réjouie en voyant ce joli enfant à qui chacun faisait fête, à qui tout le monde voulait plaire ; ce joli être si fragile comme elle, la petitevieille, et, comme elle aussi, sans dents et sans cheveux.Et elle s'approcha de lui, voulant lui faire des risettes et des mines agréables. Mais l'enfant épouvanté se débattait sous les caresses de la bonne femme décrépite, et remplissait la maison de ses glapissements. Alors la bonne vieille se retira dans sa solitude éternelle, et elle pleurait dans un coin, se disant :- «Ah ! pour nous,malheureuses vieilles femelles, l'âge est passé de plaire, même aux innocents ; et nous faisons horreur aux petits enfants que nous voulons aimer.»

Le chien et le flacon « Mon beau chien, mon bon chien, mon cher toutou, approchez et venez respirer un excellent parfum acheté chez le meilleur parfumeur de la ville. »Et le chien, en frétillant de la queue, ce qui est, je crois, chez ces pauvres êtres,le signe correspondant du rire et du sourire, s'approche et curieusement son nez humide sur le flacon débouché ; puis, reculant soudainement avec effroi, il aboie contre moi, en manière de reproche. « - Ah ! misérable chien, si je vous avais offert un paquet d'excréments, vous l'auriez flairé avec délices et peut-être dévoré. Ainsi, vous-même, indigne compagnon de ma triste vie, vous ressemblez aupublic, à qui il ne faut jamais présenter des parfums délicats qui l'exaspèrent, mais des ordures soigneusement choisies. »

Un hémisphère dans une chevelure
Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l'odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l'eau d'une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l'air....
tracking img