Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8662 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
3. La régulation économique : le marché et l’État

Positionnement du chapitre dans le programme

Thème | Sens et portée de l’étude | Notions et contenus à construire |
1.3. Une économie de marché régulée : l’économie française | Les économies contemporaines sont des économies dans lesquelles les marchés coordonnent les choix des agents. Dans tous les pays (dont la France),une régulation par l’État s’avère nécessaire. | La coordination et la régulation des activités économiques : marchés et État. |
Objectifs pédagogiques du chapitre
1. La coordination et la régulation des activités économiques |
1.1. En quoi consiste la coordination par le marché ? | 1. Comprendre la notion de marché, ses rôles et sa diversité. 2. Apprécier la coordination desactivités économiques par le marché. |
1.2. Qu’est-ce que la régulation économique par l’État ? | 1. Comprendre la notion de régulation économique. 2. Identifier les grands objectifs de la régulation économique. 3. Connaître des exemples d’instrumentsde la politique économique. |
2. L’économie française : une économie de marché régulée |
2.1. Pourquoi et comment l’Étatrégule-t-il l’économie en France ? | 1. Apprécier la notion d’économie de marché régulée. 2. Illustrer l’économie de marché régulée par une branche d’activité. |
2.2. Quel est le poids de l’État face au marché en France ? | Mesurer les poids respectifs de l’État et du marché en France. |
Cours
1. La coordination et la régulation des activités économiques
1.1. En quoi consiste lacoordination par le marché ?
A. Définition du marché
Le marché est le lieu de rencontre (matérialisé ou non) de l’offre et de la demande pour un (ou plusieurs) bien(s) ou service(s). En effet, l’offre et la demande sont plus ou moins sensibles à une même variable qui est le prix. La confrontation de l’offre et de la demande d’un bien ou d’un service sur un marché permet de déterminer un prix quiégalisera les quantités offertes et les quantités demandées (ajustement de l’offre et de la demande) : ce prix est appelé « prix du marché » (ou prix d’équilibre).
B. La diversité des marchés
Il existe plusieurs formes de marchés, qui se différencient selon la nature des biens ou des services échangés : marché des biens et services, marché du travail, marché financier. Chaque marché peut êtredécomposé en marchés plus ciblés. Par exemple, dans le marché des biens et services, on trouve le marché de l’automobile, le marché de l’immobilier, le marché des assurances… Par extension, certains marchés correspondent plus à un concept qu’à un produit : on peut par exemple parler du marché de la beauté (ex. : le maquillage, les soins du corps, le fitness, la chirurgie plastique) ou encore dumarché de la sécurité (ex. : les alarmes, les agents de surveillance, les portes blindées). La structure des marchés peut également varier et l’on peut opposer notamment les marchés concurrentiels, dans lesquels il y a une multitude d’offreurs et de demandeurs, et les monopoles, dans lesquels un seul offreur est présent. Les marchés se différencient également par leur étendue géographique (marchéslocal, régional, national, mondial).
C. Les rôles du marché
Le marché a pour premier rôle de rendre possible l’échange à un prix accepté par les offreurs et les demandeurs. Les prix résultant de cet échange remplissent une triple fonction : l’information (les prix sont des signaux indiquant la rareté relative des biens ou des services), l’incitation (une variation des prix incite les producteurs etles consommateurs à modifier leur offre ou leur demande) et l’équilibre (la variation des prix permet d’assurer l’équilibre entre l’offre et la demande). Le marché est l’instrument de coordination des activités économiques.
1.2. Qu’est-ce que la régulation économique par l’État ?
A. La notion de régulation
L’État, au sens large, comprend les administrations publiques (centrales et locales)...
tracking img