Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 62 (15500 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Trois grandes questions :

Objet de l’économie ?
Rôle de l’économisme dans la société ?
Comment l’économiste analyse son objet ?

Période de l’économie (année 1600 à 1700)

L’économie vient de deux mot grec : - nomos : maison
- oicos : organisation

L’économie est l’art d’organiser le fonctionnement dans la grande maison.
Pour Aristote ils’agissait pour lui d’expliquer l’activité en famille.
Aristote ne concevait ni le travail salarié, répartition des tâches entre la famille.
Il ne concevait pas le prêt à l’intérêt (vente de l’argent), ni le commerce (échanges des biens).
Cette pensée aristotélicienne va influencer l’occident (Moyen-Âge)
Il faudra attendre la période de la renaissance pour qu’on passe à ce que l’économie soit
Réaliséepar la tâche salariale plus prêt.
Il faudra attendre la révolution industrielle pour que la pensée économique prenne son
Indépendance par rapport aux pouvoirs politiques.
L’économie politique passe à un statut de science économique.
Le pouvoir politique c’est organiser et gérer la laïcité.
Dans le pouvoir politique on est dans une démarche où il faut observer, théoriser et tester cela seFait à travers des écoles de pensée.

Les populations se développent. De nouveaux phénomènes apparaissent pour la société : SCIENCE ECONOMIQUE.
Science économique : Début de la révolution industrielle. L’objet de l’économie c’est la création de richesse et de préparation de richesse. L’objet de l’économie est au centre de l’homme.
« Dans un pays tout le monde ne participe pas à la créationde richesse….. »
L’objet économique : - Création de richesse dans un pays (croissance économique, ressources naturelles)
- Répartition de la richesse dans un pays (inégalité de revenu)

Les économistes donne des solutions aux pouvoirs politiques.
L’individu (être humain) donne solution, il a une position philosophique, morale … etc.
Ils vont dresser deshypothèses comportementales.
L’économiste ne sait pas être neutre.
L’économie échappe à des phénomènes économiques

L’économie est à la fois :
- économie positive : décrit les faits économiques tel qui sont présentés (Economiste observe)
- économie normative : décrit ce que l’économie devrait être (Economiste va analyser)

D’unemanière générale dans une société l’économie à mobilisé un certain nombre de personne disponible : - Ressource humaine
- Ressources financières
- Ressources matérielles

L’économie de biens et de services : richesse une fois qu’on a produit ces biens et services ils sont proposés ou présentés sur le marché dans le but desatisfaire le besoin des individus.

Les économistes ont deux manières d’approcher l’économie :
- Macroéconomique : il s’agit ici d’étudier le fonctionnement de l’économie d’un point de vue globale. On s’intéresse ici au macro agent (ex : consommateur) et on met en place des indicateur macro économique (PIB). On s’intéresse aux grandes évolutions des agrégats. Ex :Problème : chômage, crise, inflation concerne la société.
- Microéconomique (micro environnement), il s’agit ici d’étudier le comportement des micro agent que sont le consommateur et le producteur et d’étudier les relations qu’ils entretiennent entre eux sur les différents marchés. Ex : Marché du travail : l’économiste devra comprendre et expliquer la demande dutravail et de l’offre du ménage. Il s’agira de trouver des solutions des problèmes d’ordre financiers, distribution : commerce.

PARTIE 1 : Les grands courants de la pensée économique

CHAPITRE 1 : Les écoles du courant libéral classique

On peut dire que la production, consommation, chômage, inégalités de revenus sont des phénomènes économiques. Le chômage apparaît dans les années 30....
tracking img