Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (558 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan détaillé sur Le Horla

Montrez que, dans la deuxième version du conte fantastique de Maupassant (version 1887, p. 54 à 86), les
différentes manifestations du Horla conduisent le personnageà la folie.

PREMIER PARAGRAPHE :

Idée principale 1 : Les manifestations du Horla poussent le personnage principal à se poser des questions sur
l’existence du surnaturel.

Idée secondaire1.1 : Selon le narrateur, l’invisible existe.

Citation 1.1 : « Mais celui qui me gouverne, quel est-il, cet invisible ? Cet inconnaissable, ce rôdeur d’une
race surnaturelle ? Donc les invisiblesexistent ! » (p.76)

Explication 1.1 : Le fait de se questionner sur l’invisibilité d’un être qui le pourchasse nous démontre la
folie du personnage. L’utilisation de la métaphore du rôdeur d’unerace surnaturelle par Maupassant nous
démontre la méfiance que son personnage a dans sa folie envers Le Horla.

Idée secondaire 1.2 : Il affirme qu’il y a un être nouveau sur la terre.

Citation1.2 : « Un être nouveau ! Pourquoi pas ? Il devait venir assurément ! » (p.81)

Explication 1.2 : Le questionnement sur l’existence d’un être nouveau sur la terre nous révèle en
quelque sorte lafolie du personnage dû au faite de plusieurs manifestation du Horla. Il se convainc de
plus en plus que le surnaturel existe

Mini-conclusion 1 : Avec le questionnement sur l’existence del’invisibilité et d’un être nouveau sur la
terre, Maupassant démontre la folie que Le Horla a causé à son personnage.

SECOND PARAGRAPHE :

Idée principale 2 : Les différentes manifestations du Horla,poussent le personnage principal à user de violence

Idée secondaire 2.1 : Il veut tuer le Horla.

Citation 2.1 : « Je le tuerai. Je l’ai vu ! Je me suis assis hier soir, à ma table ; et je fissemblant d’écrire
avec une grande attention. Je savais bien qu’il viendrait rôder autour de moi, tout près, si près que je
pourrais peut-être le toucher, le saisir? Et alors !... alors, j’aurais...
tracking img