Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1023 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
STÉPHANIE CHEVRETTE
JESSICA ALLARY
ISABELLE CASSAN


Psychologie de l’apprentissage
350-S33-J0

Travail de session
L’effet de la position sérielle (primauté & récence)

Travail présenté à
Mme Martine THIBAULT

Département des sciences humaines
Cégep Régional de Lanaudière à Joliette
Le 8 avril 2011

Laboratoire 1
La mémoire joue un rôle primordial à chaque instant denos vies. Grâce à elle, nous avons des souvenirs du passé, des connaissances générales et un savoir-faire afin de nous débrouiller dans la vie. La mémoire est un outil indispensable pour transformer, stocker et récupérer une ou des informations. Ces trois utilités sont les étapes de mémorisation.
La première étape est le codage, c’est à ce moment que l’information se transforme en code. Le codevisuel est une simple image, une photographie par exemple. La mémoire iconique est alors en action. Ce code est beaucoup plus efficace chez les enfants. Ensuite, le code acoustique est un son qui se transforme dans la mémoire échoïque. Cela est possible grâce à l’autorépétition de maintien. C’est en fait de maintenir une information jusqu’au besoin. Par exemple, lorsqu’il faut retenir un numérode téléphone seulement l’instant de le composer, l’information est oubliée par la suite. Enfin, le code sémantique s’utilise lorsqu’il faut donner un sens à l’information. À ce moment, il faut utiliser l’autorépétition d’intégration. L’utilisation d’acronyme est un exemple. La deuxième étape est le stockage, l’information est sauvegardée dans la mémoire au cours du sommeil. L’autorépétitiond’intégration est plus efficace que l’autorépétition de maintien car lorsque l’on donne un sens à une information, elle est plus facilement mémoriser. La troisième étape est utilisée lorsque l’on doit récupérer une ou des informations, elle se nomme le repêchage. Cette étape est beaucoup plus simple et facile quand l’information est simple et bien comprise.
Ces étapes essentielles sont constamment enaction afin d’en apprendre toujours un peu plus. Voici maintenant un modèle de la mémoire conçu par Atkinson et Shiffrin. La mémoire se divise en trois parties, la mémoire sensorielle, la mémoire à court terme et la mémoire à long terme. La mémoire sensorielle est une impression momentanée, très brève. Elle laisse une sorte de petite trace dans la mémoire. Par exemple, la couleur des cheveux d’unepersonne inconnue croisée dans la rue. Cela restera dans votre mémoire environ 1 secondes. La mémoire à court terme ou de travail est utile mais se dégrade après environ 10 à 12 secondes. Elle possède aussi un grand défaut, elle ne peut emmagasiner que 7 plus ou moins deux éléments à la fois. Par exemple, lorsque vous devez retenir un numéro de téléphone, 759-1235, ce numéro possède sept éléments.Afin de laisser un maximum de place disponible dans la mémoire à court terme, vous pouvez utiliser la méthode de regroupement qui consiste à regrouper les éléments ensemble. Pour poursuivre avec l’exemple du numéro, vous aurez donc à retenir, 759-[12][35] qui possède seulement cinq éléments. Enfin, la mémoire à long terme ou de référence est en quelque sorte illimitée. L’information peut resterdans la mémoire une durée sans limite et c’est la même chose pour le contenu.

Il existe cinq facteurs qui influencent la mémoire. Premièrement, il y a l’autorépétition de maintien et d’intégration où le premier consiste à répéter mentalement une information à plusieurs reprises et le second à faire des liens, c’est-à-dire associer l’information nouvelle à un autre déjà connue.Lorsqu’on répète continuellement une information, de nombreuses connexions de neurone se font et ce beaucoup plus que si l’information n’est pas répétée couramment. La mnémotechnique est un autre facteur qui est définit comme un ensemble de méthode qui permettent de mémoriser par association mais de manière simple et facile. Par exemple, lorsque je veux apprendre une liste de mot par cœur, je...
tracking img