Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (838 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
- Frères d’armes, notre pays, la Côte d’Ivoire vit, depuis au moins dix ans, une grave crise sociopolitique qui l’enfonce davantage dans la misère et le chaos. Pour elle – la Côte d’ivoire-, noustombons chaque jour au front, nos familles soufrent ... Deux clans d’hommes politiques imbus de leur dignité et avides de pouvoir tiennent le peuple et tout le pays en otage et, comme des Seigneurs deguerre qui règnent sur leur lopin de terre, accentuent la fracture politique, ethnique et religieuse.

Les nombreux accords signés depuis l’enlisement de la crise, de Lomé à Ouaga, n’ont pas connu lesuccès escompté du fait de la haine viscérale qui oppose les acteurs de la politique en Côte d’Ivoire. La preuve : les récentes élections présidentielles qui étaient censées mettre un terme définitifà la crise ont, au contraire, exacerbé les tensions et radicalisé les positions. Les Ivoiriens sont dans la rue au lieu d’être au travail. Ils sont dans la crainte au lieu de vivre la paix intérieure.Leurs corps jonchent les rues de nos villes. Des innocents, toujours plus nombreux, paient le prix de leur lutte pour le pouvoir.
Nous, Forces de Défense et de Sécurité de Côte d’ivoire, sommes aubord de l’humiliation par l’intervention de forces étrangères pour redonner de la dignité aux institutions de notre pays. La côte d’ivoire s’enlise dans la crise et s’engouffre dans ce que nous avonstoujours redouté : sa ″rwandisation″.
Allons-nous regarder une poignée de politiciens sans foi ni loi détruire ce pays qu’ils n’ont pas construit ? Allons-nous assister impuissants au pillage de nosressources nationales et aux assassinats massifs ou ciblés de nos amis, de nos enfants, de nos femmes et de nos frères ? Allons-nous continuer à regarder, impuissants, les souffrances des famillesendeuillées de nos frères d’armes ? Jusqu’où allons-nous pousser le ridicule de notre apparente incapacité à prendre nos responsabilités devant le drame qui se déroule sous nos yeux ?
Frère d’armes,...
tracking img