Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
France : le retour des frontières ?
Les flux de migrants avivent les tensions entre Paris et Rome.

[pic]La France est favorable à un renforcement de la clause de suspension provisoire des accordsde libre circulation de Schengen en cas d'afflux d'immigrants clandestins à une frontière extérieure de l'Union européenne. Voilà ce que déclarait hier l'Elysée.

Il s'agit notamment pour le palaisprésidentiel de tirer les leçons de l'afflux actuel d'immigrants tunisiens et libyens via l'Italie, qui a provoqué de vives tensions entre Paris et Rome ces dernières semaines. « Il faut tirer lesconséquences de la situation bancale dans laquelle nous sommes à l'heure actuelle en renforçant l'intégration dans la gestion des frontières extérieures », explique-t-on à l'Élysée. Ce sera un dessujets au menu du sommet franco-italien de mardi prochain à Rome.

Le président Nicolas Sarkozy souhaite ainsi que la France et l'Italie prennent ensemble, comme elles l'ont déjà fait en 2009, uneinitiative commune à Bruxelles. L'objectif de cette initiative sera notamment d'obtenir une coopération effective des pays du Sud contre l'immigration illégale mais également un renforcement des mécanismeseuropéens de Schengen, jugés « déficients » par Paris. Ce renforcement passe notamment par une modernisation du cadre européen de l'asile, un renforcement de l'agence Frontex qui organise despatrouilles communes aux frontières extérieures de l'UE. « Ce qu'il nous semble, c'est qu'il faut réfléchir à un mécanisme qui permette, lorsqu'il y a une défaillance systémique à une frontière extérieure del'UE, d'intervenir en prévoyant une suspension provisoire, le temps que la défaillance soit réglée », précise-t-on à l'Élysée.

« Nous n'avons pas été notifiés de cette intention », a indiqué laCommission européenne, rappelant que les États membres ne pouvaient procéder qu'à des reprises très temporaires et dûment justifiées des contrôles aux frontières. L'accord en lui-même ne prévoit pas de...
tracking img