Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (565 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
2nde Blanche
Les questions et les textes sont là pour vous aider à rédiger la dissertation. Ne répondez pas aux questions. Devoir à rendre pour le 12 mai.

I/ les questions
1/ Montrez que les 2textes du corpus illustrent deux conceptions différentes de la poésie.
2/ Relevez et analysez une image dans chacun des poèmes.
3/ Quelle est la problématique du sujet, quelle réponse le plan apportet-il ?
4/ Enrichissez les différentes idées directrice pour aboutir à un plan détaillé.
5/ Rédigez l’introduction, le plan et la conclusion de la dissertation.

II/ la dissertation.
On atoujours considéré la poésie comme le moyen privilégié d’exprimer ses sentiments ou ses émotions. Cette conception est-elle la seule possible ? En vous appuyant sur les textes du corpus et sur vosconnaissances montrez la diversité des fonctions de la poésie.

Idées directrice du plan :
- poésie = lyrisme : c’est à dire expression du sentiment amoureux (Ronsard, Hugo, Eluard) souvenir de la mélancolie(Baudelaire, Verlaine)
- poésie=discours de l’engagement, le poète est comme garde et porte parole des opprimés(Lamartine)
- poésie=jeu de réflexion sur le langage-le poète est comme jongleur demots, il restitue les sensations et les objets(Ponge) en jouant sur les formes (poésie en vers libre ou en prose).

Texte A

Critiqué par la revue La Némésis, Alphonse Lamartine manifeste lasincérité de son engagement politique à travers l’évocation de la Rome antique.

Honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle, S’il n’a l’âme et la lyre et les yeux de Néron1, Pendant que l’incendieen fleuve ardent circule Des temples au palais, du cirque2 au Panthéon ! Honte à qui peut chanter pendant que chaque femme. Sur le front de son fils voit la mort ondoyer, Que chaque citoyen regardesi la flamme Dévore déjà son foyer !

1 :On raconte que, pendant le célèbre incendie de Rome de l'an 64 ap J-C, Néron, en costume de théâtre ,une lyre à la main, contemplait du haut d'une tour...
tracking img