Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (554 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’esthétique d’une poésie.
Un poème doit-il obligatoirement être beau pour être esthétique ? car de nos jours nous pouvons affirmer que la laideur est une beauté ? Baudelaire a souvent défenducette cause. Disant que la beauté était une question de laideur. Le fait qu’un lecteur soit déconcerté ou même pris d’un sentiment de protection grâce au « contre banale » présent dans ses poésies étaitune preuve suffisante pour prouver le fait que la laideur représentait la beauté. A quoi bon écrire des choses féeriques, si elles ne sont que peu morales et trop irréelles. La laideur s’inspire del’anormalité, de l’au-delà ou même de choses qui nous horrifient ou nous déconcertent : les aveugles, les morts ou même les squelettes. Hugo Friedrich insiste également sur cette théorie rappelant etcitant quelques citations de Baudelaire. Pour répondre à cette problématique, nous suivront un plan simple. Introduisant celui-ci par une première partie ouvrant le thème de l’antithèse de la laideur et del’esthétique. Pour suivre cette partie nous en introduiront une autre nous inspirant de la première pour démontrer et contredire cette antithèse grâce aux citations de Baudelaire. L’esthétique de lalaideur, est-elle vraiment une phrase incorrecte ?
(Laid : Antithèse du beau en tant que critère de la valeur esthétique du jugement de goût. D'un point de vue moral: mauvais, malhonnête.)
Lorsquel’on pense poésie, on pense beauté. Beauté des mots, du contenu et de l’émotion. La laideur n’a donc rien à faire au milieu de ce trop-plein de parfait, de rimes et de vers se succédant. Lorsqu’unlecteur lis un poème c’est bien pour seul but de s’évader dans un monde meilleur, ou même de vivre des émotions uniques, pleines de beautés. De se noyer entre ces mots trop français, ces rimes embrassés etentre cet art de manier les mots. C’est pourquoi nombres d’artistes se concentre uniquement sur la beauté de la vie courante, ou de celle que l’on aurait aimé vivre. Beaucoup ne se concentrent...
tracking img